Aurelia Probiotic : mon avis ! Ces soins aux probiotiques sont-ils effiaces ?

Aurelia Probiotic : mon test et avis !

aurelia probiotic avis

Je me suis rendue compte que je ne vous avais jamais fait part de mon avis sur les soins Aurelia Probiotic ! Je viens de terminer quelques produits, je vais profiter de l’occasion pour vous dresser le bilan de mes impressions.

Pour le moment, je me suis concentrée sur les gestes essentiels : un nettoyant visage, une essence, un sérum et une crème de jour, mais il existe cependant une belle diversité au catalogue de la marque : un déodorant naturel (Botanical Cream Deodorant que je compte bien tester dès que possible !), une huile de massage relaxante, des soins pour le corps et les mains… tous formulés à base de probiotiques et de peptides. Ma première expérience ayant été pour le moins positive, vous pouvez comptez sur moi pour que je vous fasse ponctuellement des focus sur mes différentes découvertes issues de cette jolie maison de clean skincare britannique !

Aurelia Probiotic : mon test et avis !

aurelia probiotic skincare test avis

Aurelia Probiotic Skincare, soins visage aux probiotiques !

Aurelia Probiotic Skincare ! Les fidèles de Oh My Cream connaissent sans doute ce nom ! Si cette marque britannique est pour le moment assez confidentielle, elle est parvenue à s’attirer les faveurs de la clean beauty community.

Fondée en 2013, Aurelia Probiotic est assez jeune, mais profite néanmoins de l’expertise de sa fondatrice Claire Vero, pharmacologue maîtrisant sur le bout des doigts les subtilités du microbiote. Sa spécialité ? Les cosmétiques naturels composés à base de probiotiques.

Microbiote, probiotiques, ce sont des notions qui vous sont peut-être familières ? Pour celles qui se sentiraient perdues face à ces appellations, voici un récapitulatif rapide pour vous mettre sur le chemin…

Qu’est-ce que le Microbiote ?

Le microbiote cutané désigne tout simplement l’ensemble des micro-organismes vivant sur votre peau : bactéries, champignons, levures, virus… On estime que cette flore microbienne peut peser entre 1 et 2 kilos selon les individus ! Celles d’entre vous qui pestent contre l’aiguille accusatrice de la balance pourront toujours se dédouaner en pointant du doigt ce fameux microbiote ! 😁

Blague à part, si certaines de ces bactéries sont néfastes (bactéries pathogènes), la plupart participent au contraire au bon fonctionnement de notre organisme (bactéries saprophytes).

Elles peuvent protéger la peau de certaines infections ou pathologies. Je ne vais pas m’attarder sur ce point au risque de m’éloigner du sujet de cette revue – mon avis sur Aurelia Probiotic – mais en résumé, disons que ces bactéries, en s’installant sur votre peau vont par exemple « grignoter » les nutriments indispensables à la croissance des germes pathogènes, ou encore créer un milieu qui leur est défavorable (en modifiant le pH de l’épiderme…).

Il est en conséquence indispensable de conserver cette flore active et de la préserver afin d’éviter les déséquilibres cutanés.

Qu’est-ce qu’un probiotique ?

Les probiotiques, ce sont justement ces bonnes bactéries, celles nécessaires à l’équilibre de votre microbiote. Lorsqu’elles ne sont plus en nombre suffisant, il se crée un déséquilibre (les bactéries pathogènes s’installent) qui peut se manifester par une poussée d’acné, un excès de sébum…

Retenez que les probiotiques sont les « microbes » utiles à la peau et indispensables à son équilibre et à sa bonne santé.

 

aurelia probiotic

Aurelia Probiotic Skincare : composition.

Des cosmétiques aux probiotiques, il en existe déjà sur le marché. L’approche de Claire Vero est un peu différente. Plutôt que d’employer des bactéries vivantes, Aurelia Probiotic a choisi de se tourner vers une glycoprotéine de bifidobacterium, une variété de probiotique non vivante.

La marque insiste sur le fait qu’elle n’intervient pas directement sur le microbiome. L’idée est davantage d’offrir à la peau les ressources nécessaires pour l’aider à se protéger des agressions extérieures (UV, pollution… soit les éléments responsables du stress oxydatif) et restaurer son équilibre. Plutôt que de modifier le microbiote, on le renforce !

Aurelia Probiotic mise aussi sur les peptides, plus particulièrement sur un peptide issu du lait, qui va agir en synergie avec les probiotiques pour stimuler les cellules qui produisent le collagène, l’acide hyaluronique et la fibronectine. Ces trois constituants naturels de l’organisme peuvent avoir une incidence directe sur l’âge apparent de votre peau :

  • collagène : il maintient la cohésion entre les cellules, assure l’élasticité et la souplesse des tissus cutanés.
  • acide hyaluronique : il représente 60 % du derme, et constitue un véritable réservoir d’hydratation
  • fibronectine : protéines soutenant les tissus cutanés.

 

aurelia probiotic skincare

En bref, les soins développés par Aurelia Probiotic vont à la fois permettre de renforcer votre microbiote, aider votre peau à être plus résistante face aux agressions extérieures tout en dopant ses principales ressources (collagène, acide hyaluronique et fibronectine) de manière à prévenir son vieillissement prématuré.

J’ajouterai qu’en parfaite représentante du clean skincare, la marque, en plus de placer sa foi en la science, mise beaucoup sur les actifs d’origine végétale. Je vous glisserai plusieurs exemples de liste INCI dans cet article, vous verrez que de belles matières premières sont au rendez-vous ! 😉

Des soins pointus, portés par la science et la nature… Il n’en fallait pas plus pour que j’en vienne à ajouter quelques unes des pépites proposées par Aurelia Probiotic à ma routine :

Aurelia Probiotic Miracle Cleanser.

aurelia probiotic miracle cleanser

« Une crème nettoyante onctueuse, riche en probiotiques et en peptides, pour éliminer le maquillage et les impuretés, tout en hydratant et apaisant pour un teint éclatant. « 

J’ai adoré le Miracle Cleanser Aurelia Probiotic, un nettoyant visage qui se présente sous la forme d’une crème dense et onctueuse. Il ne mousse quasiment pas, vous avez juste une légère émulsion qui se fait lors du rinçage.

Rien d’étonnant puisqu’il ne renferme pas de sulfates, mais le fameux duo probiotique / peptide cher à Claire Vero, des huiles et des beurres végétaux (karité, cacao, mongogo…), des extraits botaniques (hibiscus, kigélia, baobab)…

La formule est très complète ; je glisse ci-dessous la liste INCI pour les puristes qui souhaiteraient la découvrir plus en détails :

Aqua (purified water), Dicapryly carbonate (coconut-derived cleanser & emollient), Cetearyl alcohol (vegetable based thickener), Glycerin (vegetable glycerine), Cocoglycerides (emollient from coconut oil), Butyrospermum parkii (shea butter), Glyceryl stearate (natural glycerides & thickener), Cetearyl glucoside (corn sugar emulsifier), Rhus verniciflua peel wax (berry wax), Theobroma cacoa (cocoa butter), Kigelia Africana fruit extract (Botanical Kigelia Africana ), Hibiscus sabdariffa flower extract (Hibiscus flower), Adansonia digitata fruit extract (Botanical Baobab),Lactose (probiotic bifidoculture milk extract), Lactis proteinum (probiotic protein), Bifida ferment lysate (probiotic culture), Schinziophyton Rautanenii kernel oil (Botanical Ubuntu Mongongo oil), Panthenol ( Pro-vitamin B5), Sodium ascorbyl phosphate (Vitamin C), Rosmarinus officinalis leaf oil (Rosemary essential oil), Citrus aurantium bergamia peel oil (Bergamot essential oil), Anthemis nobilis oil (Chamomile essential oil), Eucalyptus globulus leaf oil (Eucalyptus essential oil), Xanthan gum (natural based stabilizer), Sodium stearoyl glutamate (naturally derived emulsifier), Tocopheryl acetate (Vitamin E), Benzyl alcohol (preservative), Dehydroacetic acid (preservative), Citric acid (fruit derived pH regulator), Limonene*, Linalool*

 

C’est un nettoyant extrêmement doux qui n’assèche pas et qui respecte l’équilibre du film hydro-lipidique de la peau. Au contraire, il a un certain pouvoir relipidant : il laisse la peau souple, douce, et « nourrie ». En terme de sensation, il est proche de l’Emulsion Nettoyante Oh My Cream, pour celles d’entre vous qui la connaissent. Mention spéciale pour son parfum aromatique très apaisant : eucalyptus et romarin sont au programme.

Evidemment, je compte le racheter ! Le Miracle Cleanser est un excellent nettoyant pour les peaux matures, déshydratées, sèches, sensibles, qui ne tolèrent plus rien.

Notez que j’utilisais un format 50 ml mais que le Miracle Cleanser est traditionnellement vendu en version plus généreuse : un gros pot en verre ambré (à croquer !) de 120 ml, accompagné d’une mousseline pour le rinçage.

Aurelia ProbioticMiracle Cleanser – 57 € – Disponible chez Oh My Cream.

Aurelia Probiotic Calming Botanical Essence.

aurelia probiotic calming botanical essence

« Une lotion apaisante à base de probiotiques et d’Eaux précieuses pour protéger des agressions extérieures et équilibrer les peaux les plus sensibles. « 

J’avais terminé mon essence à la rose Mauli Rituals, il me fallait lui substituer une digne remplaçante. Celle proposée chez Aurelia Probiotic, Calming Botanical Essence, a donc pris place dans ma routine. Les deux ont d’ailleurs un conditionnement similaire : un joli flacon pulvérisateur en verre ambré, au format compact.

Petit bémol : je ne sais pas s’il s’agit d’un défaut sur ce contenant, ou si tous ont été conçus de la même façon, mais le spray offrait un peu trop de résistance à mon goût. Il faut effectuer une pression assez lourde afin de pouvoir libérer l’essence. Cela dit, cela reste anecdotique, puis la vaporisation est fine, sans effet gouttelettes ce qui permet de faire de nouveau peser la balance du côté positif.

Aqua/Water/Eau, Bifida ferment lysate (probiotic culture), Lactobacillus, Lavandula angustifolia (Lavender) flower oil, Cananga odorata (Ylang ylang) flower oil, Tilia cordata (Linden) flower oil, Pelargonium graveolens (Geranium bourbon) flower oil, Juniperus virginiana (Cedarwood) wood oil, Boswellia carterii (Olibanum) gum oil, Anthemis nobilis (Roman chamomile) flower oil, Agonis fragrans (Fragonia) branch/leaf oil, Anthemis nobilis (Roman chamomile) flower water, Rosa damascena (Rose) flower distillate, Santalum album (Sandalwood) wood oil, Cocos nucifera (Coconut) fruit extract, Argania spinosa (Argan) kernel oil, Calendula officinalis flower extract, Camellia japonica (Camellia) seed oil, Quartz powder, Xanthan gum (naturally derived), Lactic acid (naturally derived), Lactose (probiotic bifidoculture milk extract), Milk protein (probiotic protein), Whey protein (naturally derived), Rapeseed acid (naturally derived), Citric acid (derived from lemons), Lysine (Amino acids), Sodium benzoate (natural preservative), Potassium sorbate (naturally derived), Sodium chloride (naturally derived), Glycerin (vegetable derived), Glucose (naturally derived), Benzyl alcohol (derived from essential oil), Dehydroacetic acid (Ecocert preservative), *Limonene, *Linalool, *Geraniol, *Citronellol, *Benzyl benzoate, *Farnesol, *Benzyl salicylate (*naturally occurring in essential oils)

 

Niveau composition, on retrouve une recette comme Aurelia Probiotic aime nous en mijoter : des probiotiques, des peptides, et une bonne dose de végétal (vous avez notamment différentes huiles essentielles apaisantes et calmantes comme la lavande, l’ylang ylang, la camomille, la fleur de lin…). Vous avez également de la vitamine C, toujours très intéressante quand on parle de vieillissement cutané, car dotée de propriétés lissantes et ressurfaçantes.

L’originalité ? La marque a choisi d’inclure dans sa formule de l’eau des glaciers et de l’eau de crystal de quartz, riches en minéraux, toutes deux réputées pour leurs propriétés purifiantes et dynamisantes.

Attention, il s’agit bien d’une essence et non d’une lotion tonique. Une essence est un soin à part entière et renferme des actifs, tout comme votre sérum ou votre crème hydratante. Elle s’applique ainsi sans coton, du bout des doigts ou comme dans le cas présent par pulvérisations.

D’un point de vue sensorialité, la Calming Botanical Essence se défend merveilleusement bien. Son parfum est un régal pour les sens : une odeur douce, de propre, avec une légère pointe florale. Si vous vous demandez ce que j’ai pensé de son efficacité, je vous invite à vous rendre en fin d’article pour mon traditionnel bilan ! 😉

Aurelia ProbioticCalming Botanical Essence – 58 € – 50 ml – Disponible chez Oh My Cream.

 

Aurelia Probiotic Revitalise & Glow Serum.

aurelia probiotic revitalise glow serum

aurelia probiotic revitalise glow serum avis

« Un sérum anti-âge blindé en probiotiques et en peptides pour raffermir, booster les défenses et retrouver une peau éclatante de jeunesse ».

Le Revitalise & Glow Sérum ou l’un de mes coups de cœur chez Aurelia Probiotic ! J’ai adoré ce sérum : sa texture mi-lait mi-eau si légère qui pénètre en un clin d’œil, la sensation veloutée qu’il laisse sur la peau, son discret parfum de jasmin, son efficacité record sur mes ridules de déshydratation et mes rougeurs… Couplé à l’action de la Cell Revitalise Day Moisturiser, j’ai vraiment eu de très bons résultats !

Sa formule est très belle : une base aqueuse mêlée de jus d’aloe, de probiotiques et de peptides de lait, de belles matières premières végétales… Là encore, on a des extraits de kigélia, d’hibiscus, de baobab, accompagnés de vitamine E (antioxydante).

Aqua/ Water, Aloe Barbadensis Leaf Extract, Bifida Ferment Lysate, Cocoglycerides, Glycerin, Lactose, Lactis Proteinum/ Milk Protein, Coco-Caprylate, Cetearyl Glucoside, Cetearyl Alcohol, Kigelia Africana Fruit Extract, Hibiscus Sabdariffa Flower Extract, Adansonia Digitata Fruit Extract, Tocopherol, Citrus Nobilis(Mandarin Orange)Peel Oil, Helianthus Annuus (Sunflower) Seed Oil, Jasminum Officinale (Jasmine) Flower Extract, Plumeria Acutifolia Flower Extract, Polianthes Tuberosa Extract, Xanthan Gum, Sodium Stearoyl Glutamate, Sodium Magnesium Fluorosilicate, Sodium Phytate, Glyceryl Caprylate, Benzyl Alcohol, Dehydroacteic Acid, Citric Acid, Limonene*, Linalool*, Benzyl Benzoate*

 

J’ajoute un bon point pour le packaging en verre hautement désirable et éco-friendly.

Aurelia ProbioticRevitalise & Glow Serum – 87 € – 30 ml – Disponible chez Oh My Cream.

Aurelia Probiotic Cell Revitalise Day Moisturiser.

aurelia probiotic cell revitalise day moisturiser avis

« Une crème revitalisante légère, riche en probiotiques et en peptides pour hydrater, apaiser et restaurer l’éclat de la peau tout en luttant contre le vieillissement ».

Etonnamment, lorsque j’avais initialement entendu parler d’Aurelia Probiotic, je m’attendais à des soins à la dimension plaisir très relative, à un univers quasi pharmaceutique. Pourtant, si la marque est très technique, la sensorialité fait bien partie de son cahier des charges.

La Cell Revitalise Day Moisturiser en est la preuve ! Elle reprend le parfumage signature du sérum mais ici, il est plus prononcé : de délicieuses notes de jasmin et de mandarine. Idem, la texture est très réussie : elle est légère, fondante, non grasse. Je n’ai eu aucun problème à l’utiliser sur ma peau mixte, même le matin, sous mon maquillage.

Le tout nous est de nouveau offert dans un charmant pot en verre ambré comme souvent chez Aurelia Probiotic (le choix n’est pas uniquement esthétique, la coloration du verre permet de protéger les différents ingrédients entrant dans la composition des méfaits de la lumière et de préserver leurs vertus cosmétiques).

aurelia probiotic cell revitalise day moisturiser

La crème pénètre vite, hydrate merveilleusement bien et aide à lisser le teint (elle constitue une excellente base pour l’application de votre makeup).

Ses propriétés, comme tous les soins développés par Aurelia Probiotic, sont d’apaiser, de restaurer l’éclat tout en luttant contre le vieillissement cutané prématuré grâce à l’action combinée des probiotiques et des peptides. La liste INCI regorge de belles matières premières : aloe vera, beurre de karité, huile de rose de Damas, huile d’argan, huile d’abricot… Naturellement, pas d’huiles minérales ni de silicone ! C’est d’autant plus important de le souligner en regard de la texture au toucher silicone-like (fondant et évanescent) ! 😉

Je vous glisse ci-dessous le détail de la formule, puis je vous en dirai plus sur ce que j’ai pensé globalement de cette routine :

Aqua/Water (purified water), Aloe barbadensis leaf extract (Aloe Vera), Bifida ferment lysate (probiotic culture), Butyrospermum parkii (Shea butter), Cocoglycerides (emollient from coconut oil), Glycerin (vegetable glycerine), Glyceryl stearate SE (natural triglycerides & emulsifier), Lactose (probiotic bifidoculture milk extract), Lactis proteinum/Milk protein (probiotic protein), Coco-caprylate (coconut based emollient), Cetearyl alcohol ( vegetable based thickener), Rhus verniciflua peel wax (Berry wax), Borago officinalis seed oil (Borage oil), Rosa damascena oil (Rosehip oil), Argania spinosa kernel oil, Prunus armeniaca (apricot) kernel oil, Kigelia Africana fruit extract (botanical Kigelia Africana), Hibiscus sabdariffa flower extract (Hibiscus flower), Adansonia digitata fruit extract (Botanical Baobab), Citrus nobilis peel oil (Mandarin essential oil), Helianthus annuus seed oil (Sunflower oil), Jasminum officinale flower extract (Jasmine essential oil), Plumeria acutifolia flower extract (Plumeria essential oil), Polianthes tuberose flower extract (Tuberose essential oil), Schinziophyton Rautanenii kernel oil, Sodium ascorbyl phosphate, Panthenol, Tocopheryl acetate, Lauroyl lysine, Xanthan gum (natural based stabiliser), Sodium stearoyl glutamate (vegetable derived emulsifier), Sodium phytate (natural origin), Glyceryl caprylate (coconut-derived emulsifier), Benzyl alcohol (preservative), Dehydroacetic acid (preservative) , Citric acid (fruit derived pH regulator), Limonene*, Linalool*, Benzyl benzoate*

 

Aurelia ProbioticCell Revitalise Day Moisturiser – 79 € – 60 ml – Disponible chez Oh My Cream.

 

aurelia probiotic skincare avis

Les soins Aurelia Probiotic sont-ils efficace ? Mon avis après test !

Vous l’aurez compris, Aurelia Probiotic, ce sont avant tout de superbes formules de soin, très pointues, bourrées de beaux actifs végétaux. Que vous soyez attirées par la cosmétique naturelle ou plutôt par le clean skincare, vous y trouverez forcément votre compte.

La marque met aussi en avant deux autres arguments de taille pour nous, les consommatrices : les textures/parfumages plaisir et… l’efficacité !

Avant toute chose, je précise que je viens de fêter mes quarante ans et que si je prends extrêmement soin de ma peau au quotidien, certaines problématiques persistent comme la déshydratation (je parviens à la contenir mais elle revient régulièrement par « pic »), les rougeurs (début de rosacée qui me cause bien des soucis !) et la perte de fermeté. Pour le moment, la nature m’a épargnée des rides – j’en compte une seule près de l’œil – mais déshydratation oblige, les ridules, elles, semblent avoir trouvé avec moi le terrain cutané idéal pour poser leurs bagages…

Les rougeurs donc… c’est la première amélioration que j’ai constatée en suivant à la lettre cette routine Aurelia Probiotic. Elles sont nettement moins présentes et mon teint est plus clair et uniforme.

Je dirais également, et je parle principalement pour le Revitalise & Glow Serum et la Cell Revitalise Day Moisturiser, que j’ai tout de suite vu l’action lissante (à la première application), ce qui est surprenant puisque encore une fois, Aurelia Probiotic n’emploie pas de silicone. Il n’y a par conséquent pas d’effet blur comme on peut en avoir avec un soin siliconé. C’est pour cette raison qu’à choisir, je vous recommande plutôt d’utiliser ces soins le matin. Vous aurez une base idéale pour appliquer votre makeup !

Globalement, je dirai que cette routine m’a permis de repartir sur une base plus « saine », vous soyez ? Ma peau accuse moins les désordres cutanés dont je pouvais me plaindre auparavant (déshydratation, rougeurs, ridules…). Elle me semble en meilleure santé et mon teint est tellement plus lumineux !!! C’est d’ailleurs l’un des principaux bénéfices que j’ai pu noté : la lumière du teint ! J’ai aussi l’impression d’avoir gagné en fermeté/densité : ma peau me semble légèrement plus rebondie.

Pour en revenir à la Cell Revitalise Day Moisturiser, ce n’est pas une crème que je qualifierai de très nourrissante. Elle a un fini non gras, une texture aérienne mais elle est toutefois parvenue à contenter les zones les plus sèches de mon visage (joues). Notez que ma peau est mixte. Si vous avez la peau très sèche, je pense qu’il faudra probablement compléter son action avec une huile, ou un soin plus costaud. Toutes les autres natures de peau, particulièrement les terrains déshydratés, devraient par contre trouver contentement.

Pour tout vous dire, j’ai même un petit pincement au cœur de devoir abandonner cette routine pour de nouvelles aventures cosmétiques… Ma peau ne m’a jamais semblé si radieuse (hormis quand mon « compteur » n’affichait qu’une vingtaine de printemps ! 😁). J’ai bien sûr prévu de tester les autres incontournables de la marque :

  • The Probiotic Concentrate, soin booster, par conséquent facile à intégrer à une routine et qui vous laisse de la place pour d’autres soins plus ciblés (anti-tâches pigmentaires, imperfections…..)
  • Balance & Glow Day Oil : vous connaissez ma passion pour les huiles. Je ne vais pas pouvoir passer à côté de celles-ci !
  • CBD Super Serum qui jouit d’une excellente presse…

 

aurelia probiotic test avis

A mon sens, et ce qui parait logique par rapport aux actifs auxquels Aurelia Probiotic fait appel, ces soins permettent de (r)établir de bonnes bases en s’attaquant au cœur même de l’équilibre cutané : le microbiote.

Je ne me suis pas attardée sur les différentes formules dans cet article, ce n’était pas le but. Je souhaitais surtout vous offrir un tour d’horizon général de la marque mais j’essaierai de vous poster des revues dédiées plus fouillées sur chacun de ces soins.

Très belle découverte et gros coup de cœur pour Aurelia Probiotic ! Des soins bien moins « aseptisés » qu’ils n’y paraissent, alliant compositions pointues, efficacité et sensorialité.

Alors oui, les prix sont relativement élevés, mais la marque produit des formules de très belle qualité. Si vous regardez les listes INCI d’un peu plus près, vous constaterez qu’il n’y a que peu de place pour les composés « inertes », n’ayant qu’un rôle texturisant ! 😉

Si vous souhaitez vous initier à Aurelia Probiotic, vous retrouverez l’ensemble de ses soins en exclusivité chez Oh My Cream, juste ici ➝ Soins visage aux probiotiques.

Un avis sur Aurelia Probiotic à partager ? Avez-vous déjà expérimenté les probiotiques dans votre routine beauté ?

Je vous dis à très vite,

Lili.

Résumé du post
Date de la revue
Produit
Aurelia Probiotic
ma note
51star1star1star1star1star
Product Name
Aurelia Probiotic Revitalise & Glow Serum
Price
EUR 87
Product Availability
Available in Stock
Needs and Moods

C'est toujours un plaisir de discuter beauté avec vous. N'hésitez pas à me laisser un petit mot en souvenir de votre passage sur le blog dans la zone de commentaires, ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux! ☺

5 Comments
  1. Quel plaisir de lire un article aussi complet, honnête, parfaitement écrit à la virgule près !! C’est rare ! Merci !

    J’utilise aussi le sérum Glow auquel je mélange une goutte du Concentré aux probiotiques.

    J’ajouterai que, l’été, la texture est parfaite pour les jours les plus chauds, et que le mélange fait vraiment une différence sur l’état général de la peau.
    J’ai quelques rougeurs aussi dues à une kératose pilaire rouge, de minuscules comédons sur le front, et depuis que j utilise le Concentré, je sens que le film hydrolipidique de ma peau est restauré… la flore cutanée est sans doute mieux équilibrée – ce qui a un impact visible sur les comédons !

    Sur une peau masculine, mixte, la texture ne fait pas du tout briller, et c’est très agréable !

    1. Bonsoir Julien,

      Je te remercie infiniment, vraiment. Rédiger un article est très chronophage, surtout quand il s’agit d’un domaine aussi pointu que celui-ci !
      Je veux absolument tester dans les mois à venir le concentré aux probiotiques d’Aurelia. Je n’en entends que des louanges. Tu l’utilises quotidiennement, ou de façon ponctuelle ?
      Je souffre aussi de kératose pilaire, mais c’est une forme plus classique (sur les bras). Sur le visage, c’est plus complexe à traiter… Tu as déjà essayé les AHA j’imagine ?

      Je te souhaite une très belle soirée !

      Au plaisir d’échanger avec toi,
      Lili.

      1. Merci de ta réponse.
        Pour le concentré, je mélange une pression au sérum Glow tous les matins. Et une pression, seul, le soir sur le front (zone où j’ai parfois des comédons).
        Oui j’ai utilisé des AHA (en lotion, celle de Ren Skincare) mais je n’en perçois pas les effets, et ma peau ne les supporte pas bien. J’applique pour le moment un produit pharmaceutique de la marque Avène (Akerat 30) à base de 30% d’urée et 2% acide salycilique. Ca marche pour lisser, mais la composition ne me plaît guère car il y a de l’huile minérale, et je suis sûr que, à moyen terme, c’est comédogène… Pour le corps, c’est très bien + le gommage corps aux cristaux de Patyka…
        Il faut exfolier mais pas trop dans le cas de la kératose pilaire (rouge, encore plus pénible). Elle se voit peu mais elle s’active facilement après efforts physiques ou manipulation, etc. La poudre OMCS fonctionne assez bien (2 x par semaine) et je privilégie les exfoliations enzymatiques… 🙂

        1. Je t’en prie ! Je ne sais d’ailleurs pas si je mérite tes remerciements en regard du retard avec lequel je te réponds…

          Je connais très bien la lotion aux AHA de REN, j’avais fait un article à son sujet il y a un petit moment (REN Ready Steady Glow)
          Quand tu dis qu’elle n’a pas fonctionné, tu veux dire qu’elle ne t’a pas été d’une grande aide pour ton problème de kératose pilaire, ou que tu n’as vu absolument aucune différence sur la qualité de ta peau (éclat, etc.) ?

          Pour les AHA, il y a aussi les pads que propose Indie Lee. Testés et adorés ! Idem, tu trouveras la revue sur le blog au besoin : disques exfoliants Indie Lee. Mais bon, chaque peau est différente…

          Concernant Avène, je te rejoins : ils font des produits efficaces, mais les compositions… Une vraie cata ! Cela fait des années que je ne leur ai pas acheté un petit quelque chose d’ailleurs. Cela ne veut pas dire que je n’y reviendrais pas (leur Masque Apaisant Hydratant fait des merveilles), mais je suis une véritable Clean Skincare Junkie – comme toi visiblement ! – alors je préfère trouver des alternatives plus « propres ».

  2. – Pour la lotion aux AHA de Ren, je n’ai pas vu de différence positive (je n’ai pas de problème d’éclat car j’ai la peau fine, claire et rosée naturellement), mais plutôt négative : peau très asséchée, et aucune différence sur les comédons ouverts (points noirs) de la zone T. J’avais testé 6 mois d’acide glycolique avec la lotion Liquid Gold d’ALPHA H : aucun résultat. La prochaine étape, c’est le peeling Dermalogica en soin cabine chez OMC.

    – Je vais regarder les patchs d’Indie Lee (j’ai des éhantillons ddes nettoyants,je n’aime pas les odeurs, trop bonbons à mon goût).

    – En somme, je préfère les enzymes aux AHA, qui sont plus doux (Masque resurfaçant de Tata Harper, Peeling enzymatique de Susanne Kaufmann).

    – En ce moment, ma peau tiraille après le nettoyage, elle est très déshydratée et je soupçonne très fortement les AHA mais surtout la crème d’Avène qui contient de l’huile minérale (paraffine) qui finit par assécher la peau.

    Passionnément,

    Julien

Leave a Reply

Your email address will not be published.