Lierac Baume-en-Huile : mon avis sur ce baume démaquillant après test !

Que vaut le démaquillant Baume-en-Huile de Lierac ?

lierac baume en huile avis

Cela faisait un moment que je ne vous avais pas parlé de Lierac, qui fait pourtant de très bonnes choses. Leur gamme minceur par exemple, est l’une des rares que j’utilise et avec laquelle je note une certaine efficacité (je ne parle bien sûr pas de perte de poids, mais de fermeté/tonicité de la peau). Dernièrement, j’ai eu l’occasion de tester leur fameux Baume-en-Huile, un démaquillant très prometteur sur le papier. Voyons ce qu’il en est…

Lierac Baume-en-Huile : mon avis ! 

lierac baume en huile

J’attache une énorme importance au double nettoyage, comme vous le savez. Ma routine est systématiquement composée d’un démaquillant gras (huile, beurre…) et d’un nettoyant moussant. Au cas où la notion de double nettoyage vous serait étrangère, un petit rappel s’impose : en fin de journée, vous devez à la fois débarrasser votre peau du maquillage, mais aussi des impuretés dites « hydrophiles » comme les particules polluantes, la poussière, la transpiration…

Utiliser un démaquillant seul ne suffit pas : celui-ci ne dissout que les particules lipophiles (autrement dit les résidus gras comme le make-up, le sébum…), mais il faut néanmoins débarrasser la peau des impuretés hydrophiles. Les deux gestes sont importants ! Même si vous avez l’impression que votre peau est parfaitement nettoyée, elle ne le sera pas réellement si vous ne suivez pas scrupuleusement ces deux étapes.

Le Baume-en-Huile Lierac intervient donc dans le premier temps de votre routine de nettoyage. Avant de vous livrer mes impressions le concernant, je vous invite comme à notre habitude à prendre connaissance de la parole officielle de la marque :

« Le double nettoyant en surface + en profondeur. Inspiré de la technique esthétique de nettoyage ionique, ce baume-en-huile, idéal pour les peaux sèches, offre un double nettoyage :

En surface : il débarrasse la peau des polluants extérieurs, poussières et dissout le maquillage.

En profondeur : il retire les excès de sueur et de sébum et aide à éliminer les cellules mortes.

Une texture active baume qui se transforme en huile puis en lait au contact de l’eau pour une double efficacité nettoyante.Un parfum frais et féminin associant des notes de jasmin, fleur de lotus et gardénia blanc. »

baume en huile lierac avis

 

Packaging :

Le Baume-en-Huile se présente dans un pot au format assez généreux. Vous avez au total 120 grammes de produit, et étant donné qu’il faut peu de matière à chaque utilisation, vous devriez pouvoir tenir un bon moment avec cette contenance. Je l’utilise depuis trois semaines maintenant, je vois à peine le niveau baisser !

Texture / parfumage :

Il s’agit d’un baume à la texture fondante, très fine, avec un toucher « luxe ». Lierac a vraiment fait un superbe travail à ce niveau. C’est d’ailleurs à mon sens l’un des points forts de ce démaquillant : la dimension plaisir ! Lorsque vous appliquez le Baume, au contact de la chaleur de la peau, il se transforme en huile, facilitant ainsi le massage pour faire fondre le maquillage. Il devient ensuite lait lorsque vous procédez au rinçage.

C’est ce que l’on appelle une texture à transformation. Rien de tel pour ajouter une touche de sensorialité supplémentaire à la gestuelle du démaquillage !

Le parfumage est lui de même très réussi (la marque est relativement douée pour cela d’une manière générale) ; Lierac nous parle d’une association de fleurs blanches (jasmin, fleur de lotus et gardénia blanc), mais certaines notes m’évoquent davantage la fleur de coton (une odeur de propre, fraîche et réconfortante). J’aime beaucoup !

lierac baume en huile test

Composition du Baume-en-Huile :

Si vous connaissez un peu l’univers de la marque, vous savez qu’elle est distribuée en parapharmacie et que ses formules sont tout à fait conventionnelles. Si vous cherchez un démaquillant plus orienté clean beauty, tournez-vous plutôt vers des marques comme Oh My Cream Skincare ou encore Patyka. Ici, ce n’est pas du tout ce que l’on vient chercher car Lierac mise avant tout sur la sensorialité, la finesse des textures… en bref : le plaisir !

Personnellement, s’agissant d’un produit destiné à être rincé, cela ne me contrarie pas plus que cela, puis vous avez quand même quelques ingrédients nobles comme l’huile de camélia, l’acide hyaluronique et quelques extraits végétaux ( nénuphar, ananas, papaye, orange douce). Ces derniers contiennent des enzymes naturelles qui vont permettre le nettoyage de la peau en profondeur en « décollant » toutes les cellules mortes et les impuretés.

L’action chimique des enzymes équivaut à celle d’un gommage très doux (vous n’avez aucune sensation d’irritation comme vous pouvez en avoir par exemple avec un gommage mécanique), on est plus proche du principe de fonctionnement de la lotion exfoliante. Le bénéfice quant à lui ne peut se constater qu’après une semaine voire plus d’utilisation. L’idée est d’éliminer cellules mortes et impuretés tout en douceur, sans agresser la peau.

C’est précisément ce que Lierac met en avant avec son baume-en-huile : un démaquillage en deux temps (on élimine le make-up puis on profite de l’action enzymatique qui va déloger les impuretés en profondeur).

Je vous joins ci-dessous le détail de la composition, si vous souhaitez y jeter un œil :

Formule INCI : Caprylic / capric triglyceride. C10-18 triglycerides. PEG-6 caprylic / capric glycerides. Aqua / water / eau. Glycerin. Glyceryl behenate. Glyceryl stearate. Hydrogenated castor oil. Camelia oleifera seed oil. Cetyl alcohol. Propylene glycol. Cetyl stearate. Isostearyl isostearate. Potassium cetyl phosphate. Stearic acid. Propanediol. Glycolic acid. Lactic acid. Malic acid. Tocopherol. Sodium dilauramidoglutamide lysine. Sodium hyaluronate. Nymphaea alba flower extract. Ananas sativus (pineapple) fruit extract. Carica papaya (papaya) fruit extract. Citrus aurantium dulcis (orange) fruit extract. Phenoxyethanol. Potassium sorbate. CI 14700 / Red 4. Parfum / Fragrance.

 

baume en huile lierac

Comment utiliser le Baume-en-Huile Lierac ?

La gestuelle diffère un peu des baumes démaquillants classiques puisque l’on va d’abord venir masser une noisette de produit sur peau sèche sur l’ensemble du visage, l’émulsionner avec de l’eau puis masser de nouveau avant de rincer abondamment.

Vous pouvez également vous inspirer de la méthode de « ventouses manuelles » préconisées par Lierac :

 

Je précise que le Baume-en-Huile ne s’utilise que pour le démaquillage du teint (il faudra donc le coupler au besoin avec un démaquillant spécifique yeux). Côté efficacité, il fait totalement son travail, quel que soit le type de maquillage. En revanche, je trouve que son émulsion est un peu laborieuse. J’ai la sensation d’un léger voile gras qui persiste en surface. Cela dit, puisque je lui fais suivre un nettoyant moussant, cela n’est pas trop dérangeant.

Mon avis sur le Baume-en-Huile de Lierac : 

Un démaquillant très agréable à l’utilisation, avec une formule assez technique ! Je lui ai trouvé quelque point faibles (l’émulsion, notamment), mais globalement, c’est un produit intéressant. Je ne m’attendais pas à des résultats particuliers en matière d’hydratation malgré la présence de l’acide hyaluronique, le produit étant destiné à être rincé. En revanche, le fait que nous ayons des enzymes apporte une réelle valeur ajoutée. Si vous avez la peau fragile, mais que vous avez tout de même besoin d’un démaquillant visage costaud (pour ôter les filtres solaires tenaces par exemple), le Baume-en-Huile devrait vous convenir. Il est très doux, démaquille parfaitement, laisse la peau souple et n’assèche pas.

Bon, et puis, en dehors de cela, encore une fois, il est follement agréable à utiliser : texture « cocon » délicate, parfum sophistiqué… C’est vraiment un soin « plaisir », celui que l’on est ravi de retrouver dans sa routine quand on a passé des heures entre le bureau et le métro ! 😉

Concernant le rapport qualité / quantité / prix, il est tout à fait correct : comptez 25,50 € (120 gr) sur la boutique en ligne de Nocibé, juste là ➝ Baume Démaquillant.

Un avis à partager sur les soins Lierac ? Quel démaquillant avez-vous utilisé ces dernières semaines ?

Je vous dis à très vite,

Lili.

Résumé du post
Date de la revue
Produit
Lierac Baume-en-Huile
ma note
51star1star1star1star1star
Needs and Moods

C'est toujours un plaisir de discuter beauté avec vous. N'hésitez pas à me laisser un petit mot en souvenir de votre passage sur le blog dans la zone de commentaires, ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux! ☺

4 Comments
  1. Autrefois (dans un temps fort fort lointain) j’utilisais Lierac. Leur gamme est complète, jolie et agréable. Puis je suis passée au plus clean et ensuite bio. L’huile de chez Paï j’te l’ai rachetée 2x ! Et la pommade démaquillante de chez Diptyque j’en suis gaga !

    1. J’ai aussi mis de côté les soins conventionnels, mais… Je m’autorise quelques entorses, pour le plaisir. Comme je le dis dans l’article, ici, c’est vraiment ce qu’on vient chercher : une belle texture, le parfum… Tiens, c’est marrant que tu me parles de l’huile de Pai car je m’étais promis de vous faire un article à son sujet ! C’est bien la BioRegenerate, au rosier sauvage que tu évoques ? Elle est juste extra ! Au passage, il faut ABSOLUMENT que tu testes l’Huile Repulpante Oh My Cream Skincare. Tu vas adorer, c’est certain !

    1. Elle contient de l’acide hyaluronique. Je l’applique juste après la brume d’eau cellulaire d’Institut Esthederm (elle maximise l’absorption des soins), sans attendre, sur la peau encore mouillée. Les résultats sont juste Wahou !

Leave a Reply

Your email address will not be published.