J'ai testé L'Huile de Leonor Greyl et 2 soins capillaires : mon avis !

Bilan de ma routine capillaire Leonor Greyl !

leonor greyl cheveux abimes

Si vous avez les cheveux déshydratés, secs et/ou abîmés, voici une revue qui pourrait peut-être bien vous intéresser. Depuis un mois et demi, je suis passée aux soins capillaires Leonor Greyl, la crème de la crème dans le domaine du haircare ! Grâce à l’outil de diagnostic proposé sur le site officiel de la marque, j’ai pu me concocter mon propre rituel capillaire qui s’est vu composé de L’Huile De Leonor Greylproduit culte ! -, du Tonique Vivifiant et du Shampooing Reviviscence.

On ne le répètera jamais assez, il est impératif pour avoir de beaux cheveux, de choisir des produits adaptés ! Vous aurez beau investir une coquette somme dans les produits de votre routine capillaire, si ces derniers ne correspondent pas à votre type de cheveux, vous ne pourrez pas en attendre des miracles ! L’intérêt du diagnostic personnalisé Leonor Greyl est de vous orienter le plus justement possible vers les soins qui répondront parfaitement aux besoins de vos longueurs, tout en tenant compte de l’état de votre cuir chevelu. De mon côté, cet outil s’est avéré plutôt perspicace puisque ce trio de soins m’a littéralement sauvée du désastre capillaire ! On fait le bilan ensemble ?

Leonor Greyl, Shampooing Reviviscence : mon test et avis !

leonor greyl tonique vivifiant

Bien qu’aucune d’entre nous ne puisse s’en passer, le shampooing, première étape de notre routine capillaire, est parfois le soin dans lequel on investit le moins, au profit du masque ou du conditioner. J’avais cette fâcheuse habitude pendant un temps, et force est de constater que ce geste du quotidien, aussi simple et banal soit-il, reste la base si l’on souhaite conserver une jolie chevelure. Je vous l’accorde, le Shampooing Reviviscence Leonor Greyl est un véritable petit luxe à lui seul – comptez 52 € ! 😉 – mais il faut savoir ce que l’on veut.

Personnellement, j’attache une énorme importance aux cheveux. Je les porte très longs depuis que je suis petite et bien qu’il soit fins et fragiles, je ne suis jamais parvenue à me résigner à un coup de ciseaux au-dessus du niveau des omoplates. C’est un peu ma frontière capillaire psychologique ! Conserver une bonne longueur (le bas du dos me concernant) quand on a une tendance facile à la fourche, et que, cerise sur le gâteau, on use – et parfois abuse ! – des traitements chimiques et thermiques, n’est pas sans sacrifice. Par conséquent, je fais des choix : je me prive un peu plus dans d’autres domaines, mais je ne rogne jamais sur la qualité des produits capillaires que j’utilise.

Leonor Greyl était un petit plaisir auquel j’avais depuis très longtemps envie de goûter, j’ai pu entamer mon parcours initiatique avec le Shampooing Reviviscence.

leonor greyl shampooing reviviscence

Comme à son habitude Leonor Greyl nous livre une très jolie formule. Pour information, la marque élabore ses différents soins selon une charte où la naturalité à une place omniprésente :

  • les formules sont en grande partie composées de plantes et d’actifs naturels (beurre, huile, extraits de fleurs…) dont certains certifiés Bio,
  • les soins Leonor Greyl ne contiennent pas de silicones, pas de parabènes, pas de SLS (sodium laureth sulfate).

La marque se définit elle-même comme écolochic, un excellent compromis pour celles d’entre nous qui reprochent aux produits Bio leur manque de sensorialité, tout en ne souhaitant pas se tourner vers les produits capillaires conventionnels. Le Shampooing Reviviscence est de même riche en actifs issus du monde végétal. Il contient notamment des extraits d’amarante nourrissants et réparateurs, de la lavande de mer régénérante et fortifiante, ainsi que des protéines de soie assouplissantes, démêlantes et protectrices.

Mon avis :

Le parfumage… Le Shampooing Reviviscence sent tellement bon ! C’est une odeur de “propre” comme je les aime, un peu comme celle d’un savon crémeux, avec une pointe discrète de lavande. Autant vous prévenir qu’une fois que l’on y a goûté, il devient rapidement difficile de s’en passer et de retourner à nos anciens shampooings ! La texture est très agréable également, avec une jolie couleur miel qui ne gâche rien, et se transforme en une mousse ni trop abondante (je vous rappelle que Leonor Greyl n’utilise pas de tensio-actifs détergents dans ses produits capillaires), ni trop timide. N’oubliez pas de procéder dans les règles de l’art pour en profiter au maximum : prélevez une noix de produit dans les paumes de vos mains, émulsionnez avec un filet d’eau tiède, et seulement ensuite, appliquer le shampooing sur votre cuir chevelu.

J’ai réellement vu une différence avant / après utilisation : dès la première application, les cheveux sont plus souples, plus brillants, se démêlent facilement. L’autre point appréciable est qu’ils regraissent moins vite – c’est toujours le cas quand on banni les silicones ! -, et que par conséquent, il est possible d’espacer davantage les shampoings. Ajoutez à cela que le parfum tient au moins deux bons jours dans les cheveux, ce qui ne fait qu’accentuer cette sensation de cheveux propres ! Sur le long terme, j’ai vu une nette amélioration de mes longueurs. Bien entendu, je ne vous apprends rien : il est impossible de “recoller” une fourche, la paire de ciseaux est la seule solution dans ce cas, malheureusement. Mes pointes ont désormais moins tendance à s’affiner et à s’user, ne fourchent plus, et dans l’ensemble, mes cheveux se cassent beaucoup moins. Je suppose que les nombreux bains d’huile avec L’Huile De Leonor Greyl n’y sont pas pour rien non plus dans cette renaissance capillaire !

Alors, faut-il craquer pour le Shampooing Reviviscence Leonor Greyl ?

OUI, si vous pouvez vous permettre ce grand plaisir, il fera beaucoup de bien à vos cheveux, notamment si ces derniers sont très endommagés. Notez que la plupart du temps, lorsque j’utilisais le Shampooing Reviviscence, je ne ressentais même pas le besoin d’appliquer un après-shampooing ou un masque, tant il remplissait en même temps que son office de nettoyant, celle de soin capillaire !

Leonor Greyl Shampooing Reviviscence – 200 ml – 52 € sur www.leonorgreyl.com.

Leonor Greyl, Tonique Vivifiant : mon test et avis !

tonique vivifiant leonor greyl

leonor greyl tonique vivifiant avis

Autre découverte chez Leonor Greyl, le Tonique Vivifiant, un soin présenté en flacon spray, destiné à combattre la chute de cheveux au quotidien. Il possède également d’autres vertus comme celle de faciliter le coiffage, et de fortifier les cheveux tout en leur apportant les compléments nutritifs indispensables à leur vitalité.

Côté composition, on retrouve de nouveau un superbe cocktails d’ingrédients naturels, dont certains certifiés Bio :

  • des extraits de tenuiflora mimosa, un arbre réputé pour ses propriétés à régénérer les tissus, ici ceux du cuir chevelu. Avant d’envisager d’arborer une chevelure de rêve, il faut aussi s’intéresser au cuir chevelu : c’est bien souvent là que tout se passe ! 😉
  • des extraits de levure, dont la réputation n’est plus à faire dans le domaine du capillaire…
  • des extraits végétaux riches en oligo-éléments fortifiants : agave rigida, algue entéromorphe, gomme tara, bourgeon de hêtre, acacia…
  • des protéines de soie, assouplissantes, démêlantes et protectrices,
  • de la vitamine B2 – plus connue sous le nom de riboflavine – énergisante, qui va essentiellement jouer un rôle sur l’élasticité et la résistance de la kératine.

Le Tonique Vivifiant est également formulé sans silicone, sans SLS ni SLE, et sans parabène.

Le spray est à vaporiser sur le cuir chevelu, chaque jour sur cheveux humides ou cheveux secs. Il suffit ensuite de le masser du bout des doigts pendant une minute, activant ainsi au passage la micro-circulation sanguine.

leonor greyl tonique vivifiant

Mon avis :

J’utilise assez rarement des soins à appliquer sur le cuir chevelu, mes cheveux étant très fins, et manquant cruellement de volume, la moindre présence de gras dans une formule peut vite tourner à la catastrophe et me contraindre à retourner sous la douche pour un nouveau shampooing. Bonne nouvelle, le Tonique Vivifiant Leonor Greyl a une galénique proche de l’eau, et n’a aucun “toucher” huileux. Il se répartit facilement, ne graisse pas les racines ; tout au plus, vos cheveux peuvent conserver un peu d’humidité pendant quelques minutes.

Autre bon point, la gestuelle est rapide (deux minutes montre en main ! ), et quand on a que peu de temps à consacrer à notre routine capillaire, c’est un avantage qui peut faire la différence ! Le parfumage est là aussi très plaisant – une senteur fraîche et végétale, douce – même si peu perceptible à l’utilisation.

Là encore, j’ai été très satisfaite des résultats. Pour pouvoir “chiffrer” les réels bénéfices, il faudrait faire un bilan à 3 voire 6 mois d’utilisation, mais en un mois et demi de traitement, je remarque que je perds déjà beaucoup moins mes cheveux (et regagne donc un peu de volume), qu’ils semblent plus vigoureux. Les toniques Leonor Greyl sont très intéressants pour les petits budgets car il faut peu de produit à chaque utilisation. Pour vous donner un ordre d’idée, je pense qu’à raison d’une utilisation quotidienne, ce flacon peut vous durer au moins deux bons mois. C’est un soin vers lequel je n’hésiterai pas à me tourner de nouveau. J’ai pour habitude, au printemps et à l’automne de me faire une cure de compléments alimentaires anti-chute, je leur combinerai désormais le Tonique Vivifiant en complément.

Leonor Greyl Tonique Vivifiant – 150 ml – 38 € – Disponible sur  www.leonorgreyl.com.

Leonor Greyl, L’Huile De Leonor Greyl : mon test et avis !

leonor greyl huile

L’Huile de Leonor Greyl est le produit culte de la marque, best-seller aux côtés de la Crème aux Fleurs, du Lait Lavant à la Banane, et du Shampooing au Miel. Cette petite demoiselle a vu le jour en 1971, et en général, vous savez ce qui se cache derrière un produit qui traverse les années sans sourciller… une formule redoutable d’efficacité ! La marque l’avait initialement lancée sur le marché sous le nom “L’Huile de Palme de Leonor Greyl“, huile de palme que l’on retrouvait d’ailleurs au sein de la recette originelle. Au fil des années, l’homme ayant pris conscience du désastre écologique et de la déforestation catastrophique qu’induisait l’exploitation de cette huile végétale, Leonor Greyl toujours fidèle à son ADN écolochic, a bien sûr revu sa formulation et banni l’huile de palme de la composition de son soin star.

Aujourd’hui, L’Huile de Leonor Greyl a entre autres pour actifs :

  • de l’huile de coco Bio,
  • de l’huile de sésame,
  • de l’huile de jojoba,
  • de l’huile de tournesol,
  • de l’huile de noisette,
  • de l’huile de coprah,
  • de l’huile de mongongo.

Et bien sûr, comme d’habitude chez Leonor Greyl, pas de silicone, de parabène, de coaltar, ni de SLS (sodium laureth sulfate).

l huile de leonor greyl

Quand et Comment utiliser L’Huile de Leonor Greyl ?

Elle est souvent recommandée en été, pour protéger la chevelure des agressions du soleil, des bains de mer ou de l’eau chlorée, mais aussi tout au long de l’année, surtout si vos cheveux sont en mauvaise santé ! Elle s’utilise en soin avant-shampooing, en bain d’huile : on la répartit sur les longueurs, on la laisse agir pendant une dizaine de minutes, puis on procède au shampooing. Le mieux reste tout de même, pour profiter au maximum de ses bienfaits de la laisser poser toute une nuit ou une après-midi, si vous n’avez pas de sorties prévues ! 😉

L’Huile de Leonor Greyl possède de nombreuses propriétés pour les cheveux :

  • elle offre une protection solaire naturelle à la chevelure,
  • facilite le démêlage,
  • nourrit les longueurs et les pointes,
  • répare et restaure la fibre capillaire,
  • assouplit les cheveux, les rend plus brillants.

huile leonor greyl avis

Mon avis sur L’Huile de Leonor Greyl : 

J’avais déjà pu me familiariser avec cette huile il y a quelques temps, l’ayant reçu en format miniature dans une box beauté, mais rien ne vaut un test sur le long terme pour juger de l’efficacité d’un soin. Pendant ces six dernières semaines, j’ai donc scrupuleusement effectué un bain d’huile par semaine.

Rien à redire sur le flaconnage – une bouteille en verre, au look épuré, qui sonne très luxe ! -, ni sur le plaisir à l’utilisation. A l’image de l’Huile Prodigieuse de Nuxe que nombreuses d’entre nous utilisent en été pour nourrir et sublimer leur peau, L’Huile de Leonor Greyl possède une signature olfactive unique. C’est une fragrance très addictive, reconnaissable entre mille, végétale tout en ayant un caractère légèrement solaire, avec un petit accent qui me rappelle l’encens.

Sa texture est assez fluide, et se répartit facilement sur la chevelure. Notez toutefois que comme bon nombre de soins composés d’huiles végétales pures, elle se fige en dessous de 25 degrés. Dans ce cas, il vous suffit de passer votre flacon sous un filet d’eau tiède pour la liquéfier ! 😉

huile leonor greyl

Si vous vous composez comme je l’ai fait une véritable cure avec L’Huile de Leonor Greyl, vous verrez forcément une différence sur la qualité de vos cheveux (plus souples, profondément nourris, brillants) ! Il faut être assidue et persister car sur le long terme, l’avant / après est net ! Je vous invite comme je vous le soulignais plus haut, à laisser poser le soin toute la nuit, plutôt qu’une dizaine de minutes. C’est un peu contraignant, je le reconnais, mais encore une fois, au risque de me répéter, avoir de beaux cheveux exige quelques sacrifices.

De mon côté, j’obtiens encore de meilleurs résultats avec ce soin qu’avec l’huile de coco pure, ou d’autres huiles végétales que je pouvais utiliser auparavant, ce qui est assez édifiant ! Ici, on profite vraiment d’un cocktail complet d’huiles végétales qui agissent en synergie pour nourrir et restaurer la fibre capillaire. Mes cheveux ont rarement été aussi doux, sont parfaitement hydratés, et au fil des semaines, mes longueurs et mes pointes ont regagné du corps et de la texture. Puis je trouve aussi mes cheveux plus lumineux, même si je n’ai jamais eu trop à me plaindre d’un manque de brillance. L’Huile de Leonor Greyl est une révélation, et une chose est certaine, désormais, j’en aurais toujours un flacon dans les placards de ma salle de bains ! 😉

Son rapport qualité/prix est excellent, le flacon peut durer une éternité, et le prix reste relativement correct si l’on tient compte de la grande qualité de la composition. Vous la retrouverez au prix de 34 € sur la boutique en ligne www.leonorgreyl.com,

Avez vous un avis sur L’Huile de Leonor Greyl à partager ? Réalisez-vous des bains d’huile pour entretenir votre chevelure ? Avez-vous des soins à me conseiller de tester chez Leonor Greyl ?

Je vous dis à très vite,

Lili.

Hellocoton - sélection une beaute du jour - Needs and Moods

Résumé du post
Date de la revue
Produit
Leonor Greyl L'Huile De Leonor Greyl
ma note
51star1star1star1star1star
Needs and Moods

C'est toujours un plaisir de discuter beauté avec vous. N'hésitez pas à me laisser un petit mot en souvenir de votre passage sur le blog dans la zone de commentaires, ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux! ☺

14 Comments
  1. Coucou !

    Super revue. Ca fait un moment que j’ai envie de tester les produits Leonor Greyl, mais les prix me rebutent un petit peu (en tout cas pour une routine complète). Tu m’a donné envie de tester l’huile, je fais déjà des bains d’huile de coco/ricin, mais si tu dis qu’elle est encore mieux que l’huile pure, je n’ai qu’une envie : tester les résultats 😉

    Bisous,

    Joy

    1. Bonjour Joy,

      J’étais comme toi il y a encore quelques mois. Les soins Leonor Greyl me faisaient très envie. J’avais déjà testé leur fameuse huile, mais en version miniature et donc pas sur le long terme ! 🙂
      Elle est vraiment dingue ! Après un mois et demi, je vois vraiment la différence, surtout au niveau de mes pointes qui ont moins tendance à s’affiner. Je te la recommande sans hésiter.
      Passe de bonnes fêtes de fin d’année.
      Lili.

  2. Il y a très longtemps j’utilisais un de leurs shampoings/après-shampoings et depuis je n’ai pas retenté l’expérience! J’ai trouvé des alternatives tout aussi voire plus naturelles et moins chères :p ! Néanmoins, c’est pas impossible que je retente un jour car j’aime quand même beaucoup les produits! Pour les bains d’huile je fais tout simplement avec mon huile de coco et cela fonctionne du tonnerre!

    1. Je te crois sur parole, j’ai eu de très bons résultats aussi avec l’huile de coco, mais à mon sens, L’Huile de Leonor Greyl est beaucoup plus “complète”, dans le sens où elle combine différentes huiles végétales (coco, jojoba, sésame…).
      Tu avais testé quels shampooings ? J’ai bien envie de retenter l’expérience dans les prochains mois !

  3. Je ne connaissais pas ma marque mais les produits ont l’air géniaux. Dommage qu’ils soient si chers. Le shampooing à la vitesse oú je termine mes bouteilles avec ma longueur, ça me reviendrait bien trop cher.

    1. Je comprends, Leonor Greyl est une marque de luxe, pas forcément accessible aux petits budgets… N’hésite pas à consulter la barre de droite du blog : j’y glisse souvent des codes promo ! 🙂
      Passe une belle journée,
      Lili.

    1. Je t’en prie Sabrina. Effectivement, conquise est le bon mot ! Je n’ai jamais eu d’aussi beaux cheveux ! Comme quoi, se tourner vers du sans silicone dans le domaine du capillaire, ça change vraiment les choses ! 🙂

  4. Bonsoir Lili, Merci pour ton article et ton avis sur ces beaux produits . Je ne connais la marque que depuis peu ayant utilisé une crème de soin à l’Amarante que j’ai beaucoup aimé. J’irai faire le diagnostic, curieuse de voir ce qui pourrait me convenir. Je fais moi aussi des bains d’huile (en mélangeant les huiles en général) j’avais commencé au début par de l’huile de coco mais utilisée seule elle me rend les cheveux électriques je trouve, de plus, la coiffeuse m’a dit que ça risquait de me défriser les cheveux, comme je n’ai que quelques ondulations j’y tiens :-p . L’huile dont tu nous parle aujourd’hui me plait bien! je serais bien tentée de l’essayer je vais surveiller une éventuelle promotion 😉 Bonne soirée Lili 😉

    1. Coucou Micheline,

      Je suis navrée de te répondre si tardivement, la faute à cette vilaine angine qui m’a accaparée pendant presque trois semaines . Heureusement, j’avais un peu d’avance sur le blog ! 🙂
      Mais il semblerait que ma petite cure de vitamine C et de citrons frais pressés ait fait son œuvre, aussi nous allons pouvoir de nouveau discuter beauté comme à notre habitude !
      Bizarre que l’huile de coco te donne des cheveux électriques car habituellement la raison pour laquelle nous avons de l’électricité statique dans les cheveux est justement quand ils sont secs et/ou poreux (le froid joue aussi, et à ce qu’il parait, les semelles de nos chaussures joueraient également un certain rôle…). L’Huile Lenor Greyl compte parmi les meilleurs mélanges que j’ai pu tester, elle fait les cheveux si doux, si brillants. Après tout dépend de la nature de tes cheveux, évidemment, je suppose que nous ne pouvons pas toutes obtenir les mêmes résultats ! 🙂
      Et oui, je te confirme, le huiles peuvent avoir tendance à lisser les cheveux ! Dans mon cas, j’en suis ravie ! 🙂
      En tous les cas, Leonor Greyl fait d’excellents soins, tu peux foncer les yeux fermés !
      Je vais aller me renseigner sur cette petite crème à l’amarante ! =D
      A très vite,
      Lili.

  5. Super article !
    j’adore la marque, elle me tente beaucoup mais reste quand même très cher malheureusement!

    Sinon pour les autres produits de la marque que tu devrais tester j’ai beaucoup entendu parler du shampoing moelle de bambou en positif! Si jamais tu as l’occasion tu m’en donneras des nouvelles :).

    A bientôt!

    1. Coucou Charlotte,

      Je comprends que le prix des soins Leonor Greyl puisse te freiner. A noter, au cas où, mais l’Huile peut durer un bon moment. J’ai les cheveux au niveau de la taille, et pourtant, le niveau ne baisse presque pas ! =D
      On m’avait également conseillé de tester le Shampooing Moelle de Bambou. Il fait partie de ma wishlist, avec le masque Quintessence ! Si à l’occasion je me laisse tenter, je ne manquerai pas bien sûr de vous proposer une revue à son sujet.
      Merci d’avoir pris le temps de me lire, et à très vite sur le blog !
      Lili.

Leave a Reply

Your email address will not be published.