Top des plus jolis parfums hespéridés ! (Citron, orange, clémentine...)

Top des plus jolis parfums hespéridés ! (Citron, orange, clémentine…)

parfums agrume

Vous le savez, côté fragrances, j’ai une nette sensibilité pour les parfums hespéridés développant des senteurs d’agrumes ! Citron, mandarine, clémentine, orange, pamplemousse, cédrat… Ce sont les matières premières qui occupent le plus de place dans mon olfathèque personnelle. Alors à force de vous dire ô combien je les apprécie, il était temps de vous dresser une sélection de ceux que je considère comme étant les plus jolis hespéridés du marché.

L’été approche à grands pas : si vous êtes en quête d’un jus frais et lumineux, cela vous donnera sans doute quelques pistes à explorer ! 😉

Parfums aux agrumes : ma sélection !

parfums agrumes citron clementine orange pamplemousse

Les hespéridés, parfois baptisés « citrus« , représentent l’une des familles olfactives les plus prolifiques de la parfumerie, celle qui fait la part belle aux agrumes !

Petit rappel si vous ne savez pas vraiment ce qu’est une famille olfactive… C’est une classification qui permet de différencier les parfums, selon les notes présentes dans leur composition. Ainsi, grâce à cette nomenclature, même si vous n’avez jamais eu l’occasion de sentir une fragrance, vous devriez déjà avoir une vague idée de son sillage. Pratique, quand on aime faire son shopping en ligne et que l’on se lance le défi de commander une fragrance à l’aveuglette ! 😉

Le saviez-vous ? Le terme « hespéride » s’inspire directement de la mythologie grecque, et de la légende selon laquelle les hespérides étaient le nom donné aux nymphes chargées de veiller sur le jardin des Dieux qui abritaient notamment la fameuse « pomme d’or » (une orange, en réalité).

La famille des hespéridés est l’une des plus anciennes, apparue dans le même temps que les eaux de cologne. Chaque parfum appartenant à cette catégorie est nécessairement construit autour de zestes d’agrumes, cependant l’inverse n’est pas vrai : ce n’est pas parce qu’un parfum contient une note de citron par exemple qu’il s’agit obligatoirement d’un hespéridé !

D’ailleurs, je précise qu’une fragrance hespéridée n’est pas uniquement constituée d’agrumes. Ce sont ces derniers qui s’imposent dans la pyramide olfactive, mais ils sont traditionnellement associées à des notes plus puissantes pour leur apporter du corps, de la texture et conférer au parfum une meilleure tenue sur la peau, les agrumes restant assez volatiles. Ils se marient très bien avec des notes boisées, surtout celles à dominante « verte » (cyprès, cèdre, vétiver…) ou encore avec des touches florales.

Naturellement, il me sera impossible de vous les citer… La famille olfactive des hespéridés est l’une des plus prolifiques, et je suis loin d’avoir eu l’occasion de tous les porter. Néanmoins, je vais vous présenter quatre parfums qui sont à mon sens des « incontournables », et vous listerai également en fin d’article quelques références, dans le cas où ce tableau vous laisserait sur votre faim…

 

Un parfum qui sent le citron ? Goutal Paris Eau D’Hadrien

parfum femme citron

Impossible de parler de parfums hespéridés sans citer L’Eau D’Hadrien de Goutal, ma fragrance signature, soit celle que je porte le plus souvent et qui est très chère à mon cœur.

Si vous cherchez un parfum qui sent le citron – même si évidemment, ce serait réducteur de la résumer à cela -, je vous conseille vivement de vous pencher sur son cas.

goutal eau d hadrien avis

parfum citron

Deux flacons ont été imaginés pour l’accueillir : celui destiné à la gent féminine affiche un verre finement plissé – le célèbre flacon « godron » – alors que le parfum homme arbore une silhouette plus épurée. La fragrance est identique mais disons que l’univers luxe de Goutal autorise cette personnalisation afin de répondre aux demandes de sa clientèle.

Eau D’Hadrien Goutal Paris : pyramide olfactive. 

Notes de Tête : cédrat, citron de Sicile.

Notes de Cœur : cyprès, pamplemousse.

Notes de Fond : ylang-ylang, muscs blancs, bois.

Parfumeur : Annick Goutal, Henri Sorsana (1981).

Comment vous la décrire ? L’Eau d’Hadrien est un citron « sec », sans aucune pointe de sucre ou autre forme de gourmandise, d’une intense fraîcheur. Les agrumes y sont presque encore verts : c’est délicieux à porter en été ! Il y a une réelle dimension « végétale » qui enveloppe la fragrance, d’autant que les bois sont assez présents. Au final, ça évoque davantage le fruit sur l’arbre qu’un citron mûr à point, vous voyez ?

C’est une fragrance que je trouve représentative du Goutal des premières heures : de beaux jus simples (rien de péjoratifs en ce terme, au contraire) où la naturalité est palpable, marqués par cette espèce de tendresse et de joie de vivre qu’Annick Goutal savait si bien matérialiser dans ses créations. Une merveille, tout simplement, exquise d’acidité et d’amertume !

Goutal ParisEau d’Hadrien – 86,95 € (50 ml) – Disponible ici.

Un parfum hespéridé « doudou » : Prada Infusion de Mandarine.

parfum femme mandarine

prada infusion de mandarine avis

Si ma précédente proposition était totalement mixte, avec L’Infusion de Mandarine de Prada, on se situe un peu plus dans l’univers du parfum femme. Cette fragrance a tout de l’hespéridé – sa fraîcheur, sa légèreté et ce côté acidulé caractéristique -, mais il s’en dégage une indéniable sensualité, une aura cotonneuse et réconfortante amenée par la fleur d’oranger et le néroli.

prada infusion de mandarine

Le flacon est superbe, sobre mais twisté de marqueurs qui ne laissent aucun doute sur la noblesse de la fragrance qu’il abrite : un capot grainé mimant le cuir et une plaque nominative en métal finement ciselé.

parfum odeur mandarine

Infusion de Mandarine Prada : pyramide olfactive.

Notes de Tête : orange, mandarine.

Notes de Cœur : fleur d’oranger, néroli.

Notes de Fond : opopanax.

Parfumeur : Daniela Andrier (2018).

Là encore, aucune évocation du sucre, mais je confère toutefois à cette fragrance une certaine forme de gourmandise de par le travail réalisé sur la mandarine. Elle est ronde, généreuse, gorgée de jus, de soleil et met immédiatement l’eau à la bouche ! Je connais très peu de fragrances qui restituent si bien l’odeur de cet agrume. Ici, la mandarine est d’un réalisme saisissant, agrémenté d’une once d’amertume pour symboliser son zeste. Même si vous n’avez pas un nez très affûté, vous parviendrez sans problème à l’identifier !

Quant au cœur, il reprend les contours de la collection des infusions de Prada : une empreinte musquée et un accent lessiviel, de « propre », qui font de cette création un parfait parfum de peau, d’une grande douceur. Enfin en fond, de l’opopanax, qui vient souligner le velouté de la fleur d’oranger.

C’est un jus qui transpire l’insouciance de la Dolce Vita italienne et la douceur des flâneries estivales, et à mes yeux, je dois le dire, un vrai parfum « doudou », aussi réconfortant que les bras d’une maman !

PradaInfusion de Mandarine – 80,97 € (100 ml) – Disponible ici.

 

Une fragrance aux effluves d’orange : Hermès Concentré d’Orange Verte.

parfum hespéridé orange

J’aurais tout à fait pu vous parler de l’indémodable Eau d’Orange Verte de la maison Hermès, mais j’ai volontairement décidé vous mettre en lumière son petit frère, le Concentré d’Orange Verte. Une réinterprétation donc !

Pourquoi ce choix ? La filiation entre ces deux fragrances est évidente, mais ici, la signature boisée est moins volubile et les agrumes sont en abondance : orange, mandarine, citron… Tous d’excellente qualité, et surtout enveloppés de quelques brins de menthe pour plus de fraîcheur ! De plus, son sillage est plus puissant : c’est une eau de toilette alors que la version initiale est une cologne.

hermes concentre orange verte avis

Notes de Tête : menthe, fleur d’oranger.

Notes de Cœur : orange verte, mandarine, citron.

Notes de Fond : cèdre, patchouli, coumarine.

Parfumeur : Jean Guichard (2004).

Ce n’est plus un secret : Hermès excelle dans le travail des agrumes et cette maison nous a d’ailleurs fait le plaisir d’inoubliables propositions en matière d’hespéridés depuis ses débuts dans la parfumerie.

Le Concentré d’Orange Verte possède un nom de baptême qui pourrait presque être trompeur : on s’imagine facilement un jus sec, aromatique et végétal. Enfin, en tous les cas, c’est ce qu’il m’évoquait sur le papier ! Or, je lui trouve une réelle générosité avec la mandarine et le citron qui viennent adoucir cette orange à peine mûre. Une générosité toute « méditerranéenne » : les couleurs éclatantes, la lumière blanche qui inonde les terrasses en pierre, les falaises ocres, les villages perchés et leurs orangeraies luxuriantes, les arbres qui ploient sous le poids de leurs fruits lentement mûris par le soleil !

Son départ est plutôt tempéré pour un hespéridé, marqué par la fraîcheur de la menthe douce, même si on devine rapidement la fougue des agrumes qui ne demande qu’à se libérer. Ils arrivent rapidement, pétillants et plein d’allégresse : une véritable corne d’abondance débordante d’acidité, garnie de fruits qui se révèlent plus pulpe que peau.

Ils sont tous aisément lisibles, avec un superbe travail réalisé sur l’orange qui ressort de façon à la fois aromatique (le zeste, l’acidité) et suave (le jus). Puis en fond, vous avez des bois délicats et graciles, le coumarine qui exprime davantage son caractère herbacé de foin tout juste coupé que sa rondeur et une once de patchouli. Ce dernier en revanche, ne ressort absolument pas sur ma peau, et j’imagine que cela sera également le cas sur vous : cette plante peut vite s’avérer empirique et aurait vite fait de trop « fumer » nos si chantants agrumes si elle avait été dosée à l’excès.

Le tout est d’une classe folle, l’un de ces parfums légers et subtils qui ont le bon goût de ne se faire remarquer que dans l’intimité, mais qui ne sont pour autant pas dénués de caractère. En revanche, si le sillage est discret, la tenue est excellente ! Je ne ressens pas nécessairement le besoin de me parfumer de nouveau en journée pour profiter pleinement de la fragrance.

Le Concentré d’Orange Verte d’Hermès est l’exacte définition que je donne au luxe : de très belles matières premières, un goût pour l’épure qui laisse ainsi s’exprimer au mieux chaque essence, et un profond amour du végétal. Un classique du genre !

HermèsConcentré d’Orange Verte – 69,99 € (100 ml) – Disponible ici.

 

Un parfum aux agrumes gourmand : Atelier Cologne Clémentine California.

parfum hespéridé clémentine

Pour terminer, je me devais de vous parler d’Atelier Cologne, adresse incontournable pour les amoureux de parfums hespéridés, même si évidemment, ces derniers ne représentent qu’une infime partie de leur catalogue.

La collection « Joie de Vivre » est un régal pour les toqués d’agrumes : Cédrat Enivrant, Pomélo Paradis, Orange Sanguine, Bergamote Soleil… Je peux vous garantir qu’ils sont tous plus délicieux les uns que les autres – VRAIMENT ! – et j’ai d’ailleurs bien eu du mal à n’en conserver qu’un seul dans cette sélection. Bon, tout de même, je le concède, j’ai une préférence pour Cédrat Enivrant et son sillage vivement « citronné », mais j’ai préféré retenir Clémentine California, une suite logique après vous avoir mis en lumière un parfum citron, un autre à la mandarine, et une parfaite orange en flacon.

parfum odeur clementine

Notes de Tête : clémentine, mandarine, baie de genévrier.

Notes de Cœur :  basilic, badiane de Chine, poivre.

Notes de Fond : cyprès, vétiver de Haïti, bois de santal.

Parfumeur : Sylvie Ganter et Christophe Cervasel (2016).

Clémentine California ou l’un des hespéridés les plus gourmands que compte mon olfathèque, même si chez moi ce qualificatif a une valeur relative et qu’il doit bien sûr exister des parfums bien plus sirupeux que celui-ci dans cette famille olfactive ! Vous le savez, je ne suis pas très sensible aux fragrances sucrées mais là, c’est un peu différent : le sucre est dosé avec la plus grande parcimonie, juste suffisamment pour souligner l’aspect juteux de la clémentine, et il s’y mélange un côté plage,  bord de mer qui vient casser le côté friandise. C’est presque un chaud/froid !

C’est une création assez singulière, comme tout ce qui peut sortir de la maison Atelier Cologne, et que je qualifierai volontiers de sophistiquée. Si les précédents parfums que je vous ai présentés souhaitaient rendre hommage à la nature dans ce qu’elle a de plus brut, matérialiser avec le plus de justesse possible un agrume, Clémentine California s’attache à recréer une ambiance, un souvenir, plutôt qu’à retranscrire un ingrédient en particulier. Ici, on est au cœur de la Californie : l’air est embaumé des effluves de clémentine, mais tout un tas d’autres intrants s’y mêlent. Un accent solaire sensuel pour suggérer la plage, un voile iodé dessiné par l’anis, des touches plus épicées amenées par la baie de genévrier, la badiane et le poivre, des bois exotiques dépourvus de toute dimension terreuse ou moussue.

Je me rends compte que c’est aussi le parfum que j’ai le plus de difficulté à vous retranscrire, qui attrait plus à l’aura qu’à des notes franches. La clémentine est essentiellement reconnaissable à la vaporisation, mais très vite, elle se voit diluée par les autres composants. Au final, on obtient un jus doux, chaud, à la fois fruité et vert, à l’acidité ténue, qui crée l’illusion de la proximité avec un bord de mer. Une chose est certaine, il met immédiatement en appétit !

Notez qu’Atelier Cologne a la particularité de proposer des jus avec une forte concentration en ingrédients naturels (la clémentine par exemple vient réellement de Californie), si c’est un critère qui pèse dans votre choix !

Atelier Cologne – Clémentine California – 55 € (30 ml) – Disponible ici.

 

parfums agrume

Pour finir, comme promis, voici une liste (non exhaustive) de parfums construits autour d’agrumes. Régalez-vous ! 😉

  • Hermès – Eau de Citron Noir
  • Serge Lutens – Fleurs de Citronnier
  • Atelier Cologne – Orange Sanguine
  • Goutal Paris – Eau du Sud
  • Atelier Cologne – Cédrat Enivrant
  • Berdoues – Citron Caviar
  • Atelier Cologne – Pacific Lime
  • Courrèges – Eau Hyper Fraîche
  • Baïja – Sieste Tropicale
  • Guerlain – Aqua Allegoria Pamplelune
  • Lancôme – Ô de L’Orangerie…

Voilà en ce qui concerne mes hespéridés chouchous ! Ils sont pour la plupart disponibles dans les parfumeries dites « sélectives », mais je vous recommande comme toujours, si vous souhaitez payer votre parfum moins cher , de vous tourner vers l’eshop de My Origines. Ils ont une offre très vaste : des maisons de niche (Goutal, Lutens, Diptyque, Kilian…) aux mastodontes du milieu (Lancôme, Guerlain, Givenchy…), en passant par les jolies maisons françaises indépendantes (Baïja, Berdoues…), et surtout, leurs prix sont franchement intéressants : parfois presque 50 % en regard de ceux pratiqués par les grandes chaines ! Pour la fête des Mères, c’est forcément un bon plan ! 😉

Quels sont les parfums hespéridés que vous me recommanderiez ? Êtes-vous comme moi sensibles aux agrumes en parfumerie ?

Je vous dis à très vite,

Lili.

*Article réalisé dans le cadre de mon partenariat avec My Origines.

Résumé du post
Citron, Orange, Clémentine, Mandarine... Ma sélection des plus jolis parfums hespéridés !
Nom de la revue
Citron, Orange, Clémentine, Mandarine... Ma sélection des plus jolis parfums hespéridés !
Description
Vous cherchez un parfum qui sent le citron ou l'orange ? Voici mon top des meilleurs parfums hespéridés, soit construits autour de notes d'agrumes.
Auteur
Needs and Moods
Needs and Moods
Publisher Logo
Needs and Moods

C'est toujours un plaisir de discuter beauté avec vous. N'hésitez pas à me laisser un petit mot en souvenir de votre passage sur le blog dans la zone de commentaires, ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux !

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.