Comment cicatriser plus vite : mes conseils !

Comment soigner les petits bobos de l’été ? Focus sur le processus de la cicatrisation cutanée.

cicatriser-plus-vite

Comment cicatriser plus vite ? Je vous l’accorde, il y a des sujets bien plus glamour à aborder que ceux traitant des produits destinés à soigner les éventuels bobos de tous les jours, mais je considère que cela rentre tout de même dans l’univers de la beauté. Qui d’entre vous n’a jamais craqué à la vue d’une belle paire de sandales ou de talons, sachant que le confort ne serait pas forcément au rendez-vous et s’est retrouvée par la suite avec des plaies gâchant le plaisir des longues balades des vacances ? 😉Sans compter les potentielles coupures avec le rasoir, pour celles qui utilisent cette méthode d’épilation !

Il m’arrive régulièrement de vous proposer des thématiques concernant les produits du quotidien : des tests de déodorants sans sels d’aluminium, ou encore de dentifrices naturels (je vous reparle d’ici peu de ceux de la marque Lebon qui sont tout simplement extras !). Vous êtes nombreuses à réagir à ces thématiques, là où parfois, une énième présentation de lipstick ou de fond de teint n’éveille pas systématiquement votre intérêt. Logique, puisque si l’on peut facilement se passer de maquillage, impossible de faire par exemple une croix sur le brossage des dents, n’est-ce pas ?

Cette fois-ci, et pour faire écho à quelques articles que j’avais échangé avec vous par le passé – Mon test du Baume Pieds Du Randonneur, mon avis sur le Baume Pieds Intense de L’Occitane, ma routine beauté pour les pieds… -, j’ai choisi de vous parler de la Pommade Cicatrisante Elastoplast, et plus généralement du processus de cicatrisation de la peau. L’été étant enfin là, et les vacances approchant, je me suis dit qu’il pourrait vous être utile de faire plus ample connaissance avec ce petit tube pensé pour réconforter nos pieds malmenés par les longues marches (et plus généralement pour aider à la cicatrisation des plaies cutanées minimes) !

Petite précision, puisque comme vous le savez, j’accorde une grande importance à la transparence : cet article a été réalisé dans le cadre d’un partenariat avec le groupe Beiersdorf (auxquelles appartiennent notamment les marques La Prairie, Nivéa…) !

elastoplast avis

pommade cicatrisante pieds elastoplast

Comment fonctionne le processus de cicatrisation de la peau ?

Pour bien comprendre le fonctionnement de la Pommade Cicatrisante Elastoplast, un rapide rappel sur le processus de cicatrisation de la peau me parait nécessaire, d’autant plus qu’en dehors des blessures à proprement parler, il pourra aussi vous amener à comprendre comment la peau réagit lorsqu’elle perd de son intégrité : bouton, acné, cicatrice…

elastoplast pommade cicatrisante plaies peaux abimees

La Pommade Cicatrisante Elastoplast n’a pas été pensée uniquement pour accélérer le processus de cicatrisation des plaies au niveau des pieds. Elle peut tout à fait être employée pour la cicatrisation de n’importe quelle blessure cutanée : coupure au doigt, éraflures au niveau des genoux… Pour ma part, c’est l’utilité première qui me vient à l’esprit – je reviendrais un peu plus bas sur mes mésaventures podales ! 😄- mais il est tout à fait possible d’en faire un autre usage : si votre chéri aime passer du temps en cuisine, il se peut qu’il se blesse de temps à autres (brûlure, coupure…), de même les enfants ne sont jamais à l’abri d’une chute de vélo ou d’un petit bobo !

La cicatrisation est un phénomène complexe, notamment en raison de la structure même de la peau. Cette dernière est composée de plusieurs couches : en surface, on retrouve la couche cornée (la couche de peau la plus superficielle, qui fait barrière entre l’organisme et le milieu extérieur) qui repose sur le derme (partie « vivante » de la peau), lui même s’appuyant sur l’hypoderme. Interviennent ensuite différentes molécules qui vont participer à la régénération des cellules composant les tissus cutanés.

coupe-histologique-peau

Notre épiderme est constitué de plusieurs type de cellules mais ce sont les kératinocytes, cellules qui forment la barrière cutanée, qui sont présentes en plus grand nombre (elles constituent environ 95% de l’épiderme) . Je ne m’attarderai pas trop sur les autres cellules composant notre peau mais pour les plus curieuses d’entre vous, voici une rapide esquisse :

  • les cellules de Langerhans sont chargées de détruire les éventuelles substances indésirables présentes dans le derme,
  • les mélanocytes qui synthétise la mélanine et sont responsables de la couleur de notre peau.

Ce sont les kératinocytes qui interviennent majoritairement dans le processus de cicatrisation : elles naissent au plus profond de l’épiderme, se chargent en kératine en remontant à la surface de la peau, devenant ainsi plus solides et plus dures, et imperméables. Elles forment alors ce que l’on appellent la « barrière cutanée ». Il faut 21 jours afin qu’un kératinocyte remontent de la couche basale à la couche cornéevous avez probablement entendu parler du cycle de renouvellement cellulaire, on y est ! 😉-, délai qui s’allonge avec l’âge.

Pour soigner une plaie rapidement, il faut donc permettre à l’organisme de renouveler plus vite les cellules endommagées, autrement dit de favoriser la croissance cellulaire et la formation des nouveaux tissus.

pommade cicatrisante elastoplast

elastoplast pommade cicatrisante

La cicatrisation cutanée en milieu humide.

Le corps humain étant bien fait, la cicatrisation est un phénomène tout à fait naturel, bien que certains facteurs puissent parfois influer sur sa rapidité (des maladies comme le diabète ou certains traitements médicamenteux peuvent notamment ralentir le processus de renouvellement des cellules). Toutefois, si l’on sait que nos plaies cicatriseront forcément (je parle bien sûr des accidents superficiels du quotidien, et non des plaies importantes, cela va de soit ! En cas de doute, consultez votre médecin… 😉), il va sans dire qu’un petit coup de pouce pour aider la nature à faire son travail ne se refuse pas.

Saviez-vous qu’une plaie cicatrise mieux en milieu humide ? Que le fait qu’elle présente une croûte n’était pas forcément signe d’une bonne cicatrisation ? Je vous avouerai qu’avant de me pencher sur le sujet, j’étais bourrée d’idées reçues. On nous a appris toute notre enfance à « laisser sécher » nos bobos, or il ne faut surtout pas laisser les croûtes se former sur une écorchure ou une blessure puisqu’elles entraînent une rétractation de la peau et augmentent par conséquent le risque de marques disgracieuses.

De plus, une croûte peut aussi causer des démangeaisons et autant nous sommes capables de résister à la tentation d’aller gratter la coupable, autant il sera beaucoup plus difficile pour un enfant de ne pas céder à cette envie. Quoi que si je m’en fie à la volonté de mon chéri, il n’est point d’âge qui compte ! 😁

Comment faire cicatriser une plaie plus vite ?

elastoplast pommade cicatrisante avis

Pour développer sa Pommade Cicatrisante, Elastoplast s’est donc basée sur la parole médicale qui souligne que la cicatrisation d’une plaie doit se faire en milieu humide. Le principe de la formule imaginée consiste donc à créer et maintenir des conditions d’humidité optimales pour la régénération de la peau et à isoler celle-ci de l’extérieur (un peu comme le fait en temps normal notre couche cornée ! 😉). Si vous vous contentez d’appliquer un simple pansement ou que vous laissez votre plaie à l’air libre – comme nous le conseillait nos grands-mères ! -, le rythme de croissance cellulaire ne sera pas optimal et la cicatrisation prendra un peu plus de temps.

Pour faire simple, la Pommade Cicatrisante Elastoplast va former un film protecteur en surface de la peau, pour :

  • optimiser le processus de cicatrisation en créant un milieu humide / aider les plaies à guérir plus rapidement (jusqu’à deux fois plus vite dixit Beiersdorf)
  • prévenir la formation de cicatrices.

creme cicatrisante pieds ampoules

Elastoplast Pommade Cicatrisante : composition.

Vous vous en doutez, il n’est pas question ici de naturalité, la Pommade Cicatrisante s’apparentant à un dispositif médical et non à un soin. Si je préfère éviter le synthétique dans une crème de jour ou un sérum visage, évidemment que dès lors que l’on touche à la santé, je m’autorise bien sûr des formules qui font appels aux composés synthétiques.

En l’occurence, la Pommade Cicatrisante fait appel à deux ingrédients bien connus dans la sphère médicale : la vaseline (pétrolatum blanc) et l’huile de paraffine que l’on utilise notamment pour soigner les grands brûlés en raison de leur fort pouvoir émollient et adoucissant.

Pourquoi ici le choix du synthétique ? Tout simplement parce que vaseline et parafine présentent peu d’effets indésirables, qu’elles sont parfaitement tolérées par la peau, remarquablement stables, et que l’on maitrise complètement leur interaction avec notre organisme, ce qui n’est pas toujours le cas avec les actifs d’origine naturelle.

En plus de ces deux composés, la Pommade Cicatrisante Elastoplast renferme également :

  • de la cérésine, une cire minérale également reconnue pour son pouvoir émollient,
  • de la glycérine végétale (glycérol), agent hydratant, émollient et protecteur,
  • de la vitamine B5 (Panthénol), aux propriétés anti-inflammatoires, régénérantes et cicatrisantes, hydratantes et lissantes,
  • du stéarate de glyceril, composé dérivé de l’olive, pour stabiliser la formule.

Autrement dit, la Pommade Cicatrisante Elastoplast a une formule courte, qui va à l’essentiel : pas d’alcool (vous imaginez bien la conséquence sur les plaies si cela avez été le cas ! 😰), d’eau (milieu de prolifération microbienne par excellence), de colorant, de conservateurs, de parfum…

Alors comment aider votre peau à une meilleure cicatrisation ?

La règle de base : agir vite ! On nettoie la plaie, on la traite avec un antiseptique (seulement la première fois, autrement, vous risqueriez de déstabiliser votre microbiome, les bonnes bactéries nécessaires à la santé de votre peau), on applique la Pommade Cicatrisante, puis enfin, un pansement afin de limiter le risque de contamination bactérienne.

Notez qu’Elastoplast propose d’ailleurs un kit « routine », ultra pratique pour les vacances, contenant tout le nécéssaire pour parer aux blessures de l’été. Si cela vous dit, je vous propose d’ailleurs de tenter votre chance pour remporter cette trousse sur mon compte Instagram ! 😉(Règlement du jeu concours disponible ici).

elastoplast trousse 3 etapes pour cicatriser

Enfin, concernant les recommandations d’usage, sachez que la Pommade Cicatrisante :

  • peut s’utiliser aussi bien sur une plaie ouverte mineure (par exemple une coupure avec un rasoir) même si celle-ci saigne encore, que sur une blessure fermée (écorchures, brûlures mineures, cloques…), mais en revanche, jamais sur les muqueuses !
  • la pommade doit être appliquée en couche mince directement avec les doigts ou une compresse stérile en évitant que le tube n’entre directement en contact avec la peau.
  • Même lorsque la plaie est refermée, il faut poursuivre les applications jusqu’à ce que la cicatrice soit fine et régulière.

beiersdorf elastoplast pommade cicatrisante avis

Je vous l’ai dit, de mon côté, je trouve surtout ce produit intéressant pour soigner les plaies liées au port de sandales, aux longues marches estivales. Certaines d’entre vous souriront sans doute à l’évocation de ces souvenirs, mais chaque été, j’ai un mal fou à trouver de bonnes chaussures et je vous demande régulièrement conseil sur les boutiques vers lesquelles me tourner. La raison ? Mon petit 35,5 : mon pied est un peu à l’étroit dans un 35 et « flotte » dans une pointure 36 ce qui forcément m’occasionne de l’inconfort, des brûlures liées aux frottements répétés de la chaussure sur ma peau, voire des cloques

Habituellement, je me contente de glisser dans mes valises une bonne crème hydratante voire des masques nourrissants pour les pieds, quelques pansements, mais je n’hésiterai plus à me faire désormais accompagnée par cette pommade. Autant profiter pleinement des vacances et des balades en forêt ou en bord de mer, n’est-ce pas ? 😉

Si vous avez prévu de vous adonner à la randonnée, de profiter des plaisirs pédestres ou tout simplement si vous souhaiter revoir le contenu de votre armoire à pharmacie, vous retrouverez la Pommade Cicatrisante Elastoplast au prix de 4,50€ sur la boutique en ligne 1001Pharmacies.

Et vous, quels sont les produits hygiène/santé indispensables que vous embarquez dans la trousse beauté des vacances ? Vous aussi, vous redoublez d’attention pour vos pieds en cette période de l’année ?

Je vous dis à très vite,

Lili.

*Article réalisé dans le cadre de mon partenariat avec Beiersdorf.

Résumé du post
Comment cicatriser plus vite : conseils pour une bonne cicatrisation cutanée !
Nom de la revue
Comment cicatriser plus vite : conseils pour une bonne cicatrisation cutanée !
Description
Coupure avec votre rasoir ? Blessures liées au port de sandales ou de talons ? Comment soigner les plaies du quotidien et les aider à cicatriser plus vite ? Focus sur le processus de la cicatrisation cutanée.
Auteur
Needs and Moods
Needs and Moods
Publisher Logo
Needs and Moods

C'est toujours un plaisir de discuter beauté avec vous. N'hésitez pas à me laisser un petit mot en souvenir de votre passage sur le blog dans la zone de commentaires, ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux! ☺

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.