Kure Bazaar Provence : le plus beau des vernis à ongles bleu lavande ?

Kure Bazaar Collection Automne Hiver 2021 : Provence (Avis + Swatch) !

kure bazaar provence avis

Kure Bazaar est une adresse incontournable pour les amoureuses des jolies manucures colorées. Je vous la cite d’ailleurs souvent volontiers parmi mes marque de vernis à ongles préférées. Ma collection déborde de ces craquantes fioles !

A chaque saison, de nouvelles teintes font leur apparition, pour le plus grand bonheur des nailistas ! Pour l’Automne-Hiver 2021, Kure Bazaar nous invite à un retour à la campagne avec 3 coloris inédits : Magnifico, Papillon et Provence, un superbe bleu lavande que j’ai choisi de vous mettre en lumière dans cet article !

Kure Bazaar Provence : mon avis !

kure bazar vernis ongles bleu provence

« Entre Provence et Minorque, entre ciel et terre fertile, Kure Bazaar imagine un retour à la campagne chic, authentique et intemporel ! ».

C’est en ces termes que la marque la plus appréciée des nail addicts nous présente ses trois nouvelles teintes, inspirées de la nature et du grand air :

  • MAGNIFICO : un brun boisé, chaud​ et ​chocolaté​,​ traversé d’une ombre rouge, qui nous parle de la terre des campagnes,
  • PAPILLON : un bleu porcelaine, doux comme un horizon lointain ensoleillé,
  • PROVENCE : un bleu lavande solaire qui donne des envies d’escapades sur les bords de la Méditerranée.

Mon coup de cœur ? Sans hésiter, le vernis Provence ! Cette teinte est juste incroyable et surtout très flatteuse sur l’ongle. Vous le savez, je ne suis pas une inconditionnelle de la couleur. J’ai un très mauvais « patrimoine » – ongles mous, striés, fragiles, et j’en passe… – si bien que dès lors que je m’oriente vers autre chose qu’une nuance disons « passe-partout » comme un beige ou encore un rose poudré, la moindre de ces imperfections est mise en valeur. Lorsque l’on a pas de jolis ongles, en général, la couleur ne pardonne pas ! Je la réserve donc uniquement à mes Good Nail Days ! 😁

Il y a toutefois quelques exceptions à la règle. Chez Kure Bazaar, je voue par exemple un amour sans borne à la teinte Hipster, ce gris twisté d’une pointe de vert – ou peut-être de bleu ? – qui fait des ongles magnifiques, et ce même si vous n’avez pas été favorisée sur ce trait de votre génétique. Allez relire cet article si vous souhaitez avoir un aperçu de la beauté, ça vaut vraiment le détour !

kure bazaar provence

Désormais, parmi les teintes qui auront le droit de cité dans ma trousse de manucure, il y aura ce petit nouveau répondant au délicieux nom de Provence. J’ai vécu 7 ans dans le Sud de la France, à St Jean Cap Ferrat, aussi, cette évocation me touche forcément en plein cœur !

Provence est tout simplement le lavande parfait : chaleureux comme le sont souvent les moments passés près de la grande bleue, intense, et fait d’un juste équilibre de bleu et de violet.

Je vous le montre ci-dessous sans filtre, afin que vous puissiez vous rendre compte de sa couleur réelle :

kure bazaar provence swatch

Une merveille ! Et puis, d’un point de vue qualité, je n’ai jamais rien eu à redire concernant les vernis à ongles Kure Bazaar. Leur pinceau élancé permet de laquer les ongles sans erreur de parcours (même le petit doigt ! 😉), et leur couvrance est tout à fait correcte. Une couche pourrait presque suffire mais j’en applique systématiquement deux, notamment pour m’assurer de la longévité de ma manucure. Je les porte sans problème pendant 5/6 jours. Leur tenue est extra !

Composition des vernis Kure Bazaar.

Quant à leur formule, elle réunit toujours au minimum 85 % d’ingrédients naturels et renferment une bonne part d’ingrédients d’origine végétale comme du coton, du maïs, du blé et même de la pomme de terre !

Les vernis Kure Bazaar sont des vernis « 10 free », c’est-à-dire exempts des dix substances portant parfois à discussion, que l’on trouve dans la majorité des vernis à ongles : toluène, formaldéhyde, dibutyl-phthalate, camphre de synthèse, TPHP, parabène, xylène, styrène, benzophénone-1,  et benzophénone-3.

kure bazaar vernis ongles lavande provence

Si vous n’avez pas encore trouvé votre bonheur en matière de vernis clean, je vous invite à aller jeter un œil au nuancier de la marque. Les teintes sont toutes plus jolies les unes que les autres. Vous en trouverez forcément une qui sera à votre goût !

Et si vous avez envie d’inviter la couleur au cœur de la grisaille de l’automne, alors n’oubliez pas au passage d’accorder toute l’attention qu’il mérite à ce charmant bleu Provence. Il est vraiment… splendide !

Les vernis Kure Bazaar sont disponibles au prix de 16 € (10 ml), juste ici ➝ Oh My Cream.

Un avis à partager sur Kure Bazaar ? Ce splendide bleu « Provence » serait-il susceptible de vous plaire ?

Je vous dis à très vite,

Lili.

Résumé du post
Date de la revue
Produit
Kure Bazaar Vernis à Ongles Provence
ma note
51star1star1star1star1star
Product Name
Kure Bazaar Vernis à Ongles Provence
Price
EUR 16
Product Availability
Available in Stock
Needs and Moods

C'est toujours un plaisir de discuter beauté avec vous. N'hésitez pas à me laisser un petit mot en souvenir de votre passage sur le blog dans la zone de commentaires, ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux !

2 Comments
  1. Coucou j’étais intéressée par cette marque, mais l’un des vernis étaient mal notés sur la composition. Et là je suis tombée sur un article de quechoisir, qui apparemment explique que le côté naturel n’est qu’un leurre, car ils comportent bien malheureusement des composants toxiques (dont des pertubateurs endocriniens). JE te conseille de lire l’article, après il se peut que la marque ait évolué positivement depuis (l’article date de 2016)
    https://www.quechoisir.org/actualite-vernis-a-ongles-du-naturel-en-trompe-l-oeil-n21767/

    1. Coucou Lisabëth,

      Les données qui sont publiées sur Que Choisir sont bien souvent scientifiquement fausses et encouragent tristement le marketing de la peur auprès des consommateurs, ce qui me chagrine fortement… ☹️

      Tout d’abord, sache que nous avons en France la législation la plus stricte qui soit (avec l’Allemagne) en matière de cosmétique et que les marques ne peuvent pas se contenter, pour sortir un produit, de mélanger les ingrédients qui leurs passent par la tête…

      Tu ne trouveras pas a priori, dans un cosmétique vendu sur notre territoire, de composés « toxiques », c’est-à-dire dommageables pour notre santé. Je dis a priori car il doit bien y avoir des petites marques obscures qui ne respectent pas la législation, comme dans tous les domaines, mais pour des marques ayant « pignon sur rue » comme Kure Bazaar, c’est impossible.

      Certains ingrédients peuvent être polluants – il est là le vrai combat à mener !- , ou tout simplement inutiles/neutres d’un point de vue cosmétique, mais pas « toxiques » s’ils sont utilisés conformément aux recommandations d’usage.
      Je t’invite à te renseigner auprès de l’INRS – Institut National de la Recherche et de la Sécurité – ou de l’ANSM – Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé – qui te délivrera les bonnes informations, notamment sur les composés cités dans l’article de Que Choisir, et sur la limite de leur cadre d’utilisation.

      Dans le cas du styrène par exemple, Que Choisir s’est basé sur des études destinées à d’autres secteurs que celui de la cosmétique, comme l’alimentaire ou encore les médicaments. L’étude en question parle d’une étude in vivo, et d’une inhalation du produit. L’ingrédient est donc utilisé d’une toute autre manière… C’est exactement comme si on disait que la peinture murale peut-être toxique ! Ce sera vrai, si tu en ingères, mais ce n’est pas à cet usage qu’elle est destinée !

      De plus, le styrène n’est pas catégorisée classe I, mais classe III et, par dessus le marché, les vernis Kure Bazaar sont justement formulés SANS styrène. Cela fait partie de leur cahier des charges ! Idem pour le formaldéhyde. Pour Avril, je ne peux pas te dire, je n’utilise pas les produits de la marque, mais je peux t’assurer que s’ils sont en vente, c’est qu’ils ne représentent aucun danger pour la santé humaine.

      D’ailleurs, la plupart des marques se sentent désormais contraintes de préciser que leurs produits sont formulés « SANS » tel ingrédient, justement pour se justifier par rapport à ce type de publications qui peuvent freiner à l’achat.

      Je suis navrée si je te parais quelque peu virulente, mais les discours tenus par ce type de magazine, et je ne parle même pas des applications type Yuka ou autres, ont juste pour but de faire peur aux consommateurs, bien souvent pour mieux vendre les produits de leurs marques partenaires…

      Les marques de cosmétique sont tenues, pour formuler leurs produits, de s’en tenir aux recommandations de l’ANSM. C’est très long et très coûteux de lancer un produit sur le marché ! Il faut pouvoir justifier du profil toxicologique de chaque substance entrant dans sa composition et du niveau d’exposition pour les consommateurs. Beaucoup de marques, très vertueuses, qui font un énorme travail pour justement nous proposer des produits plus écofriendly pâtissent énormément de publications comme celle de Que Choisir. Mais forcément, comme il s’agit de webzine grand public, ces informations erronées circulent rapidement…

      Bref, lorsque tu as un doute, n’hésite pas à t’en référer à l’ANSM et aux sources scientifiques. Certains ingrédients peuvent être considérés comme toxiques utilisés d’une certaine façon (par exemple ingérés) mais non toxiques d’une autre. La cosmétique, c’est bien plus subtil qu’il n’y paraît !

      Au plaisir de te lire,
      Lili.

Leave a Reply

Your email address will not be published.