Noxidoxi et ses brumes Pollution Blocker : le test !

noxidoxi pollution blocker

La semaine dernière, je vous donnais mon avis sur NIA Skincare. Toujours dans cet esprit de cosmétiques high tech, aujourd’hui, focus sur la gamme Pollution Blocker de Noxidoxi, une petite marque française qui a fait du soin urbainantipollution / detox – sa marque de fabrique. C’est une alternative très intéressante pour toutes celles qui souhaitent protéger leur peau (et aussi leurs cheveux ! ☺) des agressions du monde moderne. Après la brume STOP que l’enseigne nous proposait il y a quelques années, voici deux nouvelles créations : la brume Pollution Blocker Face Mist (pour le visage) et la brume Pollution Blocker Hair Mist (à vaporiser sur la chevelure).

L’attrait de cette ligne – et de l’intégralité des gammes proposées chez Noxidoxi – réside dans ses formules pensées en trois dimensions : détoxifier, réparer, protéger. Je ne sais pas vous, mais de mon côté, si j’adore user et abuser de soins hydratants, de sérums et de crèmes, protéger ma peau de la pollution n’est pas forcément un geste qui me vient instinctivement. Pourtant, je vis dans l’une des plus grandes villes de France – hello les Lilloises ! ☺ -, autant dire que je suis particulièrement exposée à cette problématique au moindre verre pris en terrasse ou à la moindre sortie shopping. Mais voilà, je n’ai pas forcément le réflexe d’appliquer un énième produit ciblé pour parer à la pollution. Sortie de ma routine visage à proprement parler, si je dois me tourner vers un soin complémentaire, je préfère plutôt opter pour les brumes hydratantes ou les eaux thermales pour désaltérer davantage ma peau déshydratée.

Noxidoxi Pollution Blocker : mon test et avis !

La bonne nouvelle, c’est que la ligne Pollution Blocker Noxidoxi répond un peu à tous ces critères. En ligne de mire, un bouclier urbain anti-pollution bien sûr, mais aussi des propriétés hydratantes et apaisantes. Ces petites brumes sont donc des solutions « clef en main » pour conserver une peau fraîche et lumineuse, et la mettre à l’abri des particules polluantes de notre environnement, ou, selon l’option choisie, une chevelure en bonne santé.

Noxidoxi, Pollution Blocker Hair Mist, Brume Cheveux Détoxifiante Protectrice Brillance.

noxidoxi pollution blocker hair mist

noxidoxi spray cheveux

Commençons avec la Hair Mistsoit la brume pour les cheveuxPollution Blocker. Il faut savoir que les particules polluantes, largement présentes dans l’environnement, font des ravages sur nos cheveux. On pense forcément aux gaz d’échappements, mais ils ne sont pas les seuls à pouvoir être incriminés : la cigarette, ou encore l’air climatisé peuvent avoir un impact assez conséquent sur notre capital beauté. Au niveau du capillaire, cela se traduit par des cheveux qui deviennent ternes, moins faciles à coiffer, secs, cassants… Vous vous reconnaissez dans cette description ? Alors peut-être qu’il faut voir là un signal de détresse de vos cheveux et de votre cuir chevelu qui étouffent sous l’effet de la pollution.

Noxidoxi a donc imaginé cette formule barrière composé de différents actifs :

  • de la cynarine (un composé issu de l’artichaut) pour purifier, détoxifier, tonifier et protéger les cheveux des radicaux libres,
  • de l’aloe vera, plante dont on ne présente plus les propriétés hydratantes, nourrissantes, protectrices, apaisantes, adoucissantes… Vous l’aurez compris, un excellent allié dans le domaine de la cosmétique,
  • de l’acide acétique provenant du vinaigre de pomme, qui va quant à lui agir sur l’apparence et la beauté du cheveu en resserrant les écailles, et en apportant brillance et douceur à la fibre capillaire.

On revient donc aux trois principes ancrés dans l’ADN de la marque : détoxifier, réparer, protéger ! Si nous ne sommes pas dans l’univers du Bio, Noxidoxi a tout de même une très jolie approche du soin, nous offrant des formulations comptant toujours au minimum 90 % d’ingrédients d’origine naturelle, et prenant soin de privilégier des techniques également empreinte de naturalité (l’extraction des actifs se fait par exemple via des méthodes naturelles peu invasives pour l’environnement).

Autres aspects à noter, si vous faites partie de celles qui se plaisent à décortiquer les compositions ou tout du moins, qui s’intéressent un peu plus à la simple image qu’une marque peut transmettre via le marketing :

  • les soins Noxidoxi sont 100 % made in France (formules et packagings), avec tout ce que cela signifie en terme de qualité : les ingrédients proviennent d’entreprises françaises expertes sur le segment de la cosmétique, et la marque favorise le local.
  • l’efficacité des soins Noxidoxi est cliniquement prouvée. Là où certaines enseignes, pour booster leur caution crédibilité auprès des consommatrices, ne se contentent que de simples test d’usage (c’est-à-dire, un peu ce que nous faisons, nous, blogueuses beauté : apprécier une texture, un parfum, constater une éventuelle efficacité, qui reste cela dit subjective), Noxidoxi pratique de véritables tests clinique, effectués en laboratoire, pour vérifier l’impact bénéfique de ses soins sur notre peau et nos cheveux. De cette façon, chaque formule est un peu « testée et approuvée » avant d’être mise sur le marché.

pollution blocker hair mist noxidoxi

Maintenant que Noxidoxi n’a presque plus de secret pour vous, je vous invite à découvrir mon avis sur la brume Pollution Blocker Hair Mist. Le soin se présente dans un flacon à l’esthétique assez épurée ; rien de très affriolant ni de très luxe, mais comme la fondatrice de NoxidoxiSoumya Tahiri – se plait à le souligner elle-même : « Nos produits ne vendent pas du rêve, ils se concentrent sur la réalité ».

Premier bon point, le spray de cette brume a été vraiment bien pensé : la vaporisation se fait en très fines gouttelettes – une brume véritablement ! ☺ – et vous ne courez par conséquent aucun risque de voir vos cheveux boucler si ces derniers ont la fâcheuse tendance à se rebeller au moindre contact avec l’eau. Pas de risque pour votre brushing tout frais, donc !

Le packaging est assez compact, se glisse ainsi facilement dans un sac à main : si vous avez décidé de passer la journée en ville, vous pourrez ainsi procéder à une nouvelle application en milieu de journée, Noxidoxi avançant une protection anti-pollution d’une durée d’environ quatre heures après vaporisation de la chevelure.

La fragrance est assez plaisante : peu prégnante, elle dépose juste un petit voile parfumé qui procure une sensation de fraîcheur, parsemée de délicates notes fleuries. La formule non grasse, parfaitement compatible avec les cheveux fins et sans volume, s’apparente à une solution très aqueuse. Elle ne laisse aucun film de surface, n’assèche pas, et en plus de protéger la fibre capillaire, joue clairement sur l’aspect soin.

Après plusieurs semaines d’utilisation, j’ai constaté que mes cheveux avaient moins tendance aux fourches ou à la casse au niveau des pointes – comme quoi on ne soupçonne jamais assez les méfaits que la pollution peut avoir sur nos longueurs ! ☺ -, et qu’ils paraissaient moins secs, plus souples. Ayant la chance d’avoir les cheveux naturellement assez brillants, je ne pourrai vous dire si cette promesse là est tenue. En tous les cas, globalement, mon expérience avec la Pollution Blocker Hair Mist a plutôt été un petit succès. J’aime beaucoup le geste tout-en-un (protection anti-pollution/ detox / hydratation), et l’absence d’effet frisottis.

Noxidoxi – 100 ml – 22 € – Disponible chez The Beautyst → Spray Cheveux Detox Protection Brillance.

 

Noxidoxi, Pollution Blocker Face Mist, Brume Visage Ecran Anti-pollution.

noxidoxi pollution blocker face mist

La Pollution Blocker Face Mist de Noxidoxi fonctionne un peu sur le même principe que précédemment :

  • une protection anti-pollution, véritable bouclier urbain pour mettre notre peau à l’abri des agressions extérieures (particules polluantes, tabac … ),
  • un bonus hydratation, non négligeable si vous souffrez d’une forte tendance à la déshydratation,
  • une dimension beauté un peu plus globale : éclat du teint, rougeurs atténuées…

Cette fois-ci, comme ingrédients phares, on trouve dans cette brume :

  • un extrait d’algues brunesKalpariane – aux propriétés antioxydantes et anti-radicalaires,
  • et de nouveau, de l’aloe vera.

Cette brume peut être utilisée à tout moment de la journée : après votre routine de soin habituelle, pour fixer votre maquillage, ou encore employée en journée juste avant une sortie en ville. Pour ma part, j’avais opté pour une application systématique, le matin, une fois mon visage maquillé. Tout comme celui pour les cheveux, ce spray offre une vaporisation très fine qui n’endommagera en aucun cas le make-up fraîchement déposé sur votre minois.

Le seul petit bémol à mon sens (qui n’en est pas complètement un, je m’explique…) est l’odeur du soin. Celui-ci ne contenant aucun parfum, la senteur a un petit côté médical – l’odeur des composés de la formule – soit tout, sauf du sensoriel. Cela dit, c’est plutôt bien vu de la part de Noxidoxi de ne pas avoir inclus de parfum dans sa brume, ce dernier étant comme vous le savez assez irritant. Sur peau sensible, il peut avoir tendance à créer des imperfections, des rougeurs, ou provoquer des démangeaisons. Tout est aussi une question de subjectivité, mon copain par exemple, a jugé l’odeur de cette brume assez neutre. Pour info, il s’agit d’un soin qui ne pique pas les yeux et n’est pas du tout agressif pour les peaux réactives !

pollution blocker face mist noxidoxi

 

En qui concerne l’application et l’efficacité, je n’ai rien à redire. Le voile déposé sur la peau pénètre rapidement, ne laissant aucun film de surface perceptible. Au contraire, je dirais que la Pollution Blocker Face Mist tend même à légèrement matifier les zones un peu plus grasses comme le front, le nez, le menton, produisant un peu trop de sébum. L’impression de fraîcheur à la brumisation est très agréable, surtout en cours de journée, lorsque l’on a déjà passé une bonne partie de son temps dans le métro ou les transports. C’est vivifiant, apaisant, et surtout on sait que dès que l’on a eu recours à ce geste, notre visage se retrouve à l’abri de la pollution ambiante pour quatre heures non stop.

Selon les méfaits déjà causés par la pollution sur votre peau, et l’environnement dans lequel vous vivez, vous pourrez remarquer une amélioration sur :

  • votre taux de déshydratation cutané,
  • l’importance de vos rougeurs / plaques d’irritations,
  • la clarté de votre visage (tâches),
  • l’éclat de votre peau (teint terne / brouillé),
  • vos éventuelles imperfections.

Bref, voilà une brume visage qui peut s’avérer d’un grand secours si vous vivez dans un milieu pollué !

Noxidoxi – 55 ml – 20 € – Disponible ici → Brume Visage écran anti-pollution.

pollution blocker noxidoxi

Ce n’était pas la première fois que j’approchais cette petite marque de cosmétique française. J’avais déjà testé par le passé leur fameux stylo de soin contour des lèvres, et je reste aussi sensible à l’univers Noxidoxi dans lequel on retrouve une réelle expertise en matière de skincare, où l’efficacité des formules prime sur l’image et le marketing. La gamme est assez courte (10 références actuellement) mais répond parfaitement aux besoins des citadines avec des soins ultra ciblés et sans artifices.

En conclusion, si vous vous sentez particulièrement concernées par les méfaits de la pollution et que vous en constatez ses effets sur votre peau, je vous invite vivement à vous intéresser à cette ligne de soins visage, franchement réussie.

Vous retrouverez la Pollution Blocker Hair Mist (22 €), et la Pollution Blocker Face Mist (20 €), sur l’eshop de The Beautyst, juste ici → Noxidoxi.

Et vous, utilisez-vous des soins orientés detox ? Des brumes dans votre routine visage ? Connaissiez-vous la marque Noxidoxi ?

Je vous dis à très vite,

Lili.

 

 

Résumé du post
Date de la revue
Produit
Noxidoxi Pollution Blocker Face Mist & Hair Mist
ma note
51star1star1star1star1star
Suivre:
Partager:

4 Commentaires

  1. 18 août 2017 / 9:16

    Oh la la, tu m’as totalement convaincu avec cet article ultra détaillé et pointilleux ! Tu es très agréable à lire si bien que même si ton article est long on n’arrive pas à décrocher. 😀 Merci pour cette belle découverte, je n’avais jamais réfléchi que les cheveux pouvaient en effet eux aussi être agressés par la pollution. Ça me donne envie de tester, je sauvegarde ton lien, merci encore ! :-* <3

    • 20 août 2017 / 5:55

      Coucou Lila !

      Merci pour ce gentil compliment. J’essaie toujours de prendre le temps pour vous proposer un contenu fouillé, encore plus quand il s’agit de skincare. Autant, on peut donner son avis sur un mascara en une centaine de mots, autant pour les soins, il y a beaucoup plus de choses à dire et d’aspects à aborder.
      Je suis ravie d’avoir pu te faire découvrir les brumes Noxidoxi et j’espère qu’elles te plairont si à ton tour tu as l’occasion de les tester.
      Merci à toi d’avoir pris le temps de me lire, et à très vite,
      Lili.

  2. 19 août 2017 / 10:09

    Coucou Lili 🙂
    Le concept de brume est pas mal du tout pour l’aspect pratique ! Perso je n’ai pas le temps de mettre plein de produits différents en semaine ou alors il faudrait que je me lève très tôt #iamnotamorningperson ! Sinon, il existe des sérums qui le font aussi mais ce n’est pas le même budget ! Bisous et bon week-end !

    • 20 août 2017 / 5:44

      Oui, voilà, et puis on a pas forcément l’utilité de ce genre de produits tous les jours. Bien que les brumes Pollution Blocker offrent un petit twist de soin, elles restent avant tout destinées à nous protéger de la pollution. Donc pour un dimanche passé à la maison en pilou pilou, elles ne sont pas forcément indispensables, par contre, le sérum, lui l’est ! ☺
      Je t’embrasse Kedidja.
      Passe une belle fin de journée,
      Lili.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *