Dermalogica Prisma Protect : mon avis !

Dermalogica Prisma Protect : mon avis !

dermalogica prisma protect avis

Cela fait plusieurs semaines maintenant que je vous avais promis de vous donner mon avis sur la nouveauté Prisma Protect de Dermalogica, une crème hydratante multi-fonction faisant entre autre office de protection solaire avec son indice SPF 30.

Le soleil étant de retour, j’imagine que certaines d’entre vous comptent modifier leur routine de soin. Je vous rappelle d’ailleurs qu’appliquer une protection solaire n’est pas un geste optionnel : il est impératif de préserver votre peau des méfaits des rayons UVA/UVB ! 😉

Le Dermalogica Prisma Protect est-il parvenu à me convaincre ? Réponse dans cet article !

Dermalogica Prisma Protect : mon test et avis !

Dermalogica est un nom qui doit sans doute déjà vous être familier si vous effectuez une partie de votre shopping beauté sur la boutique en ligne Oh My Cream (et je sais que vous êtes nombreuses ! 😁).

A l’origine de Dermalogica, il y a Jane Wurwand, jeune femme issue d’une école d’esthétique, dont la volonté était principalement de développer une gamme de soins dédiée aux peaux sensibles. Ainsi, dans les formules de la marque, vous ne trouverez aucun composant pouvant potentiellement se révéler irritant : pas d’alcool dénaturé ou de parfum par exemple. De même, la marque a aussi choisi d’exclure de la composition de ses soins les huiles minérales, les colorants, les parabènes, le gluten, et la lanoline (suint de mouton). Dermalogica est aussi 100% cruelty free et 90% des formules sont vegan (c’est d’ailleurs le cas du Prisma Protect).

Autre aspect important à souligner concernant l’univers de Dermalogica : son approche du skincare, que l’on peut presque qualifier de « médicale » (la notion de soin-plaisir n’est donc pas nécessairement au cœur de ses préoccupations). Les soins sont pensés pour répondre à des problématiques cutanés ciblées : chez Dermalogica, on parle d’acné, de vieillissement de la peau, d’inflammation, de terrain atopique (…) et on pense principalement efficacité et haute tolérance.

Ce n’est pas une marque vers laquelle je me tournerais si j’ai envie de m’offrir une crème-doudou pour le corps (la sensorialité primant pour ma part), mais en revanche, elle a toute ma confiance sur le segment skincare (un peu comme tous les soins vendus chez Oh My Cream, oserais-je dire ! 😁).

prisma protect dermalogica avis

La nouveauté Dermalogica, c’est donc le Prisma Protect, une crème visage qui concentre son action à trois niveaux :

  • hydrater,
  • protéger la peau du vieillissement cutané,
  • illuminer le teint.

… et voici ce que nous dit Dermalogica à son sujet :

« Cette crème hydratante visage multifonction est l’allié idéal des peaux citadines de 20 à 35 ans. Sa formule de pointe booste le système de défense de la peau pour combattre la pollution et les radicaux libres, tout en agissant sur l’éclat du teint pour un effet glowy garanti »

Je n’ai rien de particulier à mentionner sur le conditionnement du Prisma Protect : un tube souple, épuré, en adéquation avec le positionnement de la marque (l’efficacité avant le plaisir). J’apprécie qu’une date de péremption nous soit clairement indiquée plutôt qu’une classique PAO (période après ouverture) : les filtres solaires sont des ingrédients qui peuvent se dégrader avec le temps, mieux vaut par conséquent être assurée que le tube que nous achetons ne traîne pas depuis des années dans son carton ! 😉

Quelques mots concernant la formule, avec pour commencer, le détail de la liste INCI :

Water/Aqua/Eau, Homosalate, Octocrylene, Silica, Butylene Glycol, Ethylhexyl Salicylate, Butyl Methoxydibenzoylmethane, Coconut Alkanes, Dimethicone, Glycerin, Dimethyl Capramide, Polyglyceryl-2 Stearate, VP/Eicosene Copolymer, Chlorella Vulgaris Extract, Palmitoyl Oligopeptide, Saccharide Isomerate, Zingiber Officinale (Ginger) Root Oil, Sclareolide, Tocopherol, Camellia Sinensis Leaf Extract, Tocopheryl Acetate, Coco-Caprylate/Caprate, Glyceryl Stearate SE, PEG-100 Stearate, Potassium Cetyl Phosphate, Arachidyl Alcohol, Dimethicone Crosspolymer, Behenyl Alcohol, Benzyl Alcohol, Caprylic/Capric Triglyceride, Xanthan Gum, Acrylates/C10-30 Alkyl Acrylate Crosspolymer, Arachidyl Glucoside, Ethylhexylglycerin, Methicone, Sodium Hydroxide, Trisodium Ethylenediamine Disuccinate, Citric Acid, Sodium Citrate, Caprylyl Glycol, Propanediol, Geraniol, Limonene, Citral, Polyvinyl Alcohol, Sodium Benzoate, Potassium Sorbate, 1,2-Hexanediol, Phenoxyethanol.

 

Effectivement, les composés énumérés plus haut (alcool dénaturé, parfum, huile minérale…) n’ont pas été invités. Je me garderai bien de m’essayer à l’analyse complète de la composition du Prisma Protect, les soins offrant une protection solaire étant très techniques et faisant appel à de nombreux ingrédients dont je ne maîtrise pas forcément les subtilités.

Je peux toutefois vous mettre en avant les principes actifs auxquels Dermalogica a ici fait appel et qui vont directement agir sur la peau :

  • des extraits de thé Matcha : ils neutralisent les radicaux libres et aident de cette façon la peau à se défendre contre les effets néfastes de la pollution,
  • des extraits de bio-ferment de sauge pour unifier et lisser le grain de peau,
  • des extraits d’algues au pouvoir antioxydant,
  • de l’huile de gingembre pour défatiguer les traits.

dermalogica prisma protect test avis

La difficulté avec les filtres solaires est de parvenir à obtenir une jolie texture, agréable à l’utilisation : un soin qui ne laisse pas de toucher gras, qui ne colle pas, qui soit totalement invisible… Ayant souvent été déçue sur ce point, j’opte le plus souvent pour une crème visage qui ne contient aucun filtre (je peux ainsi l’utiliser le jour comme la nuit) que je combine à un fond de teint avec SPF.

Seulement, dès le retour des beaux jours, je dois monter la garde d’un cran : impossible de me contenter d’un SPF15 (protection la plus souvent offerte par les fonds de teint), puisque ma peau est intolérante au soleil. Je fais régulièrement des lucites (allergies solaires), et à chaque sortie, je dois alors particulièrement veiller à bien protéger ma peau. Au printemps, je me tourne vers des crèmes contenant une protection intégrée, à large spectre (c’est-à-dire qui protège à la fois des UVA et des UVB), mais en été, j’oublie le fond de teint et j’opte pour des protections solaires classiques (SPF50+ minimum pour ma peau de rousse ! 😁).

Et bien, je peux vous dire que lorsque l’on a la peau mixte ou grasse, trouver une bonne crème de jour avec filtre solaire qui ne fasse pas briller davantage le teint n’est réellement pas évident ! La plupart ne font que souligner les brillances de la zone T… Je n’ai pas eu ce souci avec le Prisma Protect de Dermalogica. C’est un soin à la texture légère, qui pénètre vite (on peut se maquiller immédiatement après application), et ne laisse aucun film de surface (il contient de la silice qui permet d’obtenir le toucher mat désiré).

Il hydrate correctement (pour information, j’ai une peau à tendance déshydratée), et a surtout un autre atout : il renferme ce que Dermalogica nous décrit comme des « drones cosmétiques », des composés réflecteurs de lumière qui donnent à la peau un léger aspect glowy. Il ne s’agit pas d’un effet « enlumineur »,  je parle juste d’une lumière douce au rendu naturel, d’autant plus flatteuse que la peau conserve son toucher mat !

dermalogica prisma protect

Globalement, j’ai beaucoup aimé cet hydratant, et je trouve que pour une marque « aseptisée » comme Dermalogica, il y a un bel effort de sensorialité qui a été mis en œuvre : texture légère, non grasse, odeur citronnée subtile mais très plaisante (pour ma part, elle est à vrai dire devenue assez addictive au fil des utilisations !), puis on a également une mise en beauté de la peau avec la technologie des « drones cosmétiques ». Si vous avez décidé de relayer vos fonds de teint au placard avec le retour des beaux jours, alors c’est un petit plus qui suffira à faire la différence par rapport à bon nombre de crèmes du même type.

Je ne vais pas m’attarder sur l’efficacité du filtre solaire, vous vous doutez bien qu’il remplit parfaitement son rôle, ni sur la capacité du Prisma Protect à pouvoir protéger la peau des méfaits de la pollution (difficile de constater les résultats à l’œil nu, sans appareil de mesure spécifique ! 😉).

Le Prisma Protect de Dermalogica est un bon hydratant pour les personnes ayant la peau normale, mixte et éventuellement grasse qui souhaitent opter pour une crème avec protection solaire sans en avoir les inconvénients.

J’aime :

  • le SPF 30,
  • la présence d’actifs qui protègent la peau contre les effets néfastes de la pollution,
  • la formule light et le toucher non gras,
  • le glow naturel apporté au teint,
  • le parfumage (la petite odeur de citron est vraiment agréable !)

Vous le retrouverez au prix de 67 € les 50 ml sur la boutique en ligne Oh My Cream, juste là ➝ Dermalogica.

Et vous, comment protégez-vous votre peau du soleil ? Des crèmes visage avec SPF intégrés à me recommander ?

Je vous dis à très vite,

Lili.

Résumé du post
Date de la revue
Produit
Dermalogica Prisma Protect
ma note
51star1star1star1star1star
Needs and Moods

C'est toujours un plaisir de discuter beauté avec vous. N'hésitez pas à me laisser un petit mot en souvenir de votre passage sur le blog dans la zone de commentaires, ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux! ☺

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.