Glamglow x My Little Pony Gravitymud : mon avis !

Beauty News : Glamglow lance 3 nouveaux masques My Little Pony !

glamglow my little pony gravitymud avis

Décidément, il faut croire qu’à chaque nouvelle saison, nous allons avoir droit à une nouvelle édition du Gravitymud chez Glamglow ! Ce masque visage raffermissant, après s’être vu décliné en versions Power Rangers et Sonic Blue nous revient en trois nouvelles éditions limitées hautes en paillettes signées Glamglow x My Little Pony (Mon Petit Poney). Ne me demandez pas pourquoi cette association, j’avais déjà eu grand peine à en saisir les rouages pour les précédentes déclinaisons !

La formule reste inchangée, seule l’apparence des soins a été repensée : on reste ainsi sur des masques peel-off délicieusement parfumés à l’ananas et à la noix de coco, reprenant chacun l’apparence de l’un des personnages de My Little Pony : Princess Luna, Pinkie Pie et Twilight Sparkle ! Si vous êtes maman, ces noms vous sont donc peut-être familiers…

Gravitymud Glittermask Glamglow x My Little Pony : mon avis !

glamglow my little pony gravitymud

Lors de la sortie du Glittermask il y a quelques mois, je vous avais donné mon point de vue : j’adore le Gravitymud dans sa formule originale ! C’est un masque efficace, qui contient quelques beaux extraits végétaux bien qu’il appartienne au segment de la cosmétique conventionnelle, et pour le peu que l’on prenne la peine de l’appliquer assidûment, on peut voir au bout d’un certain temps de réels résultats sur la fermeté de la peau et sur le dessin de l’ovale du visage. Jusque là, tout va bien.

Ce que j’apprécie moins en revanche, c’est que pour obtenir les couleurs ultra flashy de ces nouvelles versions pailletées, il faut forcément passer par la case ajout de composés synthétiques, de colorants… D’un point de vue personnel, je trouve cela dommage de modifier une recette qui fonctionnait pourtant très bien, juste pour la rendre plus fun et s’attirer une clientèle plus jeune, tout cela au détriment de la formule. D’autant plus qu’entre vous et moi, je ne comprends pas réellement le choix de Glamglow d’avoir choisi le Gravitymud pour mettre à l’honneur les personnages de My Little Pony… A partir du moment où l’on se tourne vers un masque anti-relâchement cutané ciblant la fermeté, je suppose que l’on a depuis bien longtemps perdu toute attirance pour les univers édulcorés comme celui de Mon Petit Poney, non ? Où peut-être que la trentaine a définitivement fait de moi une beauty addict aigrie ? 😁

Et puis, je ne trouve pas que ces éditions ancrées dans l’univers de l’enfance apportent beaucoup de crédit à Glamglow, c’est même à mon sens plutôt l’inverse. Si je ne connaissais pas la marque depuis des années, voir ces petites figurines sur les packagings ne m’inviteraient pas forcément à accorder ma confiance à ces produits.

Selon moi, la marque aurait gagné à rester sur son Gravitymud original ; à trop vouloir jouer avec les paillettes, certaines clientes risquent de passer définitivement leur chemin. Lancer un masque un peu plus fun, par exemple pour les fêtes de fin d’années, pourquoi pas, mais à chaque saison… Surtout qu’à côté de cela, nous n’avons aucune autre Glamglow Beauty News à nous mettre sous la dent… Bon allez, je suis mauvaise langue, une nouveauté devrait dans les prochaines semaines faire son apparition chez Sephora (déjà disponible aux Etats-Unis) : Instamud, un masque qui promet d’affiner les pores et de lisser le grain de peau en 60 secondes top chrono ! 👌🏻

gravitymud my little pony glamglow

Je vous rassure malgré tout, c’est davantage le fond qui m’ennuie, la direction que prend progressivement le discours marketing de la marque, que le produit en lui-même. On ne peut pas enlever à ces masques qu’ils sortent de l’ordinaire et qu’ils en mettent plein la vue avec cette overdose de couleurs et de paillettes, et puis, le Gravitymud Glamglow x My Little Pony ne sera pas le premier masque de la parfumerie sélective à contenir des colorants et des composés synthétiques !

Je tenais alors quand même à vous montrer, pour le plaisir des yeux, les trois teintes inspirées des poneys d’Equestria  :

  • Princess Luna (la puissante princesse et icône beauté) : masque noir.
  • Pinkie Pie (la mondaine extravertie) : masque rose.
  • Twililght Sparkle (l’adorable perfectionniste) : masque violet.

glamglow gravitymud my little pony swatch

Dans la formule, on retrouve toujours le fameux complexe Teaoxi : il s’agit d’un mélange de feuilles de thé vert, blanc, et rouge, riche en anti-oxydants et en polyphénols, qui protège la peau des agressions extérieures et des radicaux libres en partie responsables du vieillissement cutané.

On note aussi la présence d’extraits de réglisse et de guimauve, d’algue goemon, d’eau d’hamamelis, d’acide hyaluronique et d’argile… Comme vous le voyez, la composition renferme des ingrédients très intéressants d’un point de vue cosmétique, mais également d’autres qui le sont beaucoup moins : polyethylène (le Gravitymud original n’en contient pas), silicone, phenoxyethanol…

glamglow gravitymud my little pony

Côté efficacité, rien ne change (la plupart des ingrédients synthétiques soulignés plus haut sont des composés inertes, c’est-à-dire qu’ils sont neutres lorsqu’ils sont en contact avec la peau et ne sont discutables qu’en raison de l’impact environnemental qu’induit leur fabrication) : le Gravitymud, avec ou sans paillettes fait toujours un aussi joli teint !

Il lisse le grain de peau, le rend plus doux, plus fin, diminue l’apparence des pores dilatés. L’action mécanique du peel-off offre une micro-exfoliation et débarrasse ainsi l’épiderme des cellules mortes, des impuretés et des particules polluantes. Le visage semble plus frais, plus net, avec un léger effet lift sur les contours du visage.

Petit plus, chacun des Glittermask est livré avec sa mini-spatule ! 😉

glamglow glittermask gravitymud my little pony

En conclusion, les masques Glamglow x My Little Pony remplissent parfaitement leurs promesses d’un point de vue efficacité. Si vous n’êtes pas particulièrement exigeantes sur la composition de vos cosmétiques et que vous n’êtes pas contre une bonne dose de couleurs et de paillettes dans votre routine beauté, alors peut-être parviendront-ils à vous séduire !

Fidèle à mes convictions, je vous conseillerai personnellement plutôt de vous orienter vers le Gravitymud classique, moins fun, mais plus clean d’un point de vue formulation.

Vous trouverez les masques Princess LunaTwilight Sparkle et Pinkie Pie au prix de 49,99 € chez Sephora France, juste ici → Glittermask.

Un avis à partager sur le Gravitymud ? Que pensez-vous de ces éditions limitées Glamglow x My Little Pony ? Le concept vous plaît-il ?

Je vous dis à très vite,

Lili.

 

Résumé du post
Date de la revue
Produit
Glamglow x My Little Pony Gravitymud
ma note
31star1star1stargraygray
Needs and Moods

C'est toujours un plaisir de discuter beauté avec vous. N'hésitez pas à me laisser un petit mot en souvenir de votre passage sur le blog dans la zone de commentaires, ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux! ☺

10 Comments
  1. Ma trentaine étant bien passée, je suis peut être encore plus aigrie alors ! Je reste sur ma position, je ne serai donc pas la cliente de l’année concernant ce produit qui, pour moi, n’est qu’une opération marketing sans grand intérêt
    Je te souhaite une excellente soirée 🙂

    1. Je te rejoins sur ce point, je pense que l’objectif est sans doute de toucher la cible 15-20 ans, mais disons que le masque fermeté ne s’y prête pas forcément… C’est vraiment très flou ce discours ! Je dois avouer, que ces petits masques restent amusants à appliquer, mais ça s’arrête là… Je ne trouve pas que le concept inspire forcément confiance, ça sonne trop « gadget » pour du skincare. Dommage, car j’aime beaucoup les soins Glamglow, mais là, ce sera aussi sans moi !

  2. J’adore, surtout le noir, les paillettes sont supers jolies ahah ! Après je n’aurais peut être pas choisi my little pony, ça fait un peu enfant !
    Gros bisous

    1. Je trouve aussi, mais bon, peut-être que nous ne sommes tout simplement pas/plus dans la cible ! 🙂
      Personnellement, je préfère le Gravitymud Original, comme tu l’auras compris !

  3. Wouah c’est un peu licorne tout ça… J’adore cette marque qui a toujours su proposer de bonnes recettes à nous tartiner sur le visage, mais tu as raison elle dérive dangereusement vers le tout et n’importe quoi, surtout que ses prix sont clairement déraisonnables en général, on attend donc de la qualité !!!

    et alors les paillettes pour trainer en pyjama c’est sympa ??
    Très belle revue en tout cas, on attend désormais avec impatience ta revue sur l’instamud 😉

    1. Oui… Un peu beaucoup même mais je te confirme, les paillettes, c’est assez amusant pour trainer en pyjama !
      Après, tu l’auras compris, ce n’est pas vraiment ce que j’attends d’un masque visage… Disons que pour cette fois-ci, Glamglow n’est pas parvenue à me convaincre !

  4. Je suis totalement d’accord avec toi, c’est absurde cette association. Encore si les masques étaient destinés à un jeune public ok, mais là… Je ne comprends pas. Il ne doit pas y avoir beaucoup de fan de my little poney de plus de 30 ans !

    1. Merci de me conforter dans mes idées ! Je ne suis donc pas la seule à ne pas comprendre cette collaboration entre Glamglow et My Little Pony !
      Le masque reste aussi efficace, cela dit, je te rassure !

  5. Coucou Lili, je n’ai toujours pas testé les Gravity Mud GlamGlow, je suis un peu à la ramasse, mdrrr ! J’avoue que le contraste masque raffermissant / My Little Poney est quelque peu désorientant… Comme toi, je ne vois pas du tout le lien. My Little Poney est tellement un univers enfantin que le coller à un soin raffermissant me choque un peu, mais bon, ça fait vendre ! Personnellement, si on met des paillettes juste pour faire joli, non clairement ce n’est pas un produit que j’achèterai, surtout si la formulation est moins clean que la version originale du masque. En tout cas, merci pour ton avis une fois encore très constructif et tes superbes photos !!! Bisous jolie Lili !

    1. Coucou Lâm,

      Et oui, le concept est un peu flou… Je n’ai toujours pas compris le pourquoi de cette association, mais au final, pourquoi pas… je suppose qu’il y a eu une étude de marché en amont, et qu’il doit forcément y avoir un public pour ce genre de produits.
      En tous les cas, je pense que nous sommes du même avis : ce sera sans nous pour cette fois-ci !
      Je préfère de loin la version originale !

      A très vite,
      Lili.

Leave a Reply

Your email address will not be published.