Gucci Mémoire d'une Odeur : mon avis (pyramide olfactive, tenue...)

Gucci Mémoire d’une Odeur : magnifique !

gucci memoire d une odeur avis

Je ne m’étais encore jamais intéressée aux fragrances Gucci jusqu’à maintenant, malgré l’excellente presse dont jouit cette maison italienne dans l’univers de la parfumerie. Pour cette première rencontre, j’ai jeté mon dévolu sur Mémoire d’une Odeur, une création signée Alberto Morillas que la marque définit comme un « minéral aromatique » universel, unisexe et intemporel.

Gucci Mémoire d’une Odeur : mon avis !

gucci avis memoire d une odeur

« Pour cette nouvelle histoire des parfums Gucci, la fragrance explore les souvenirs, les ramenant du passé pour les faire vivre dans le présent. Sautant en arrière et en avant dans le temps, le présent et le passé sont reliés par un pont unique qui se projette directement dans le futur présentant le nouveau parfum universel Gucci. Un parfum qui n’est ni destiné à un genre ni à une époque. Gucci Mémoire d’une Odeur.

Gucci Mémoire d’une Odeur est un élixir qui dépasse le genre par son individualité, pour établir une nouvelle famille olfactive, Minérale Aromatique. L’accord transcendant, aux ingrédients inattendus et énigmatiques, est défini par une note de camomille romaine. Alessandro Michele a imaginé toute la fragrance autour de cette fleur particulière, sublimée par le maître parfumeur Alberto Morillas. »

 

Est-ce qu’il vous arrive de commander des parfums à l’aveuglette, sans passer par l’étape du test sur mouillette ? Je trouve toujours cela tellement excitant de se laisser uniquement guider par son instinct olfactif, parfois attiré par un ingrédient, par le Nez qui a donné naissance à l’objet de nos convoitises, ou tout simplement par la silhouette d’un flacon. A qui ce parfum est-il destiné ? De quelles histoires et lieux va-t-il nous parler ?

Bien sûr, ces choix hasardeux peuvent se révéler décevants – me concernant, la magie n’avait par exemple pas du tout opérée avec le Porto Bello du Couvent des Minimes -, mais de temps en temps, ils me valent de superbes découvertes. Il faut croire que mes sens étaient particulièrement affutés lorsque je me suis mis en tête de commander Mémoire d’une Odeur de Gucci !

Ce qui avait titillé ma curiosité sur le papier ? La camomille, tout d’abord, la grande oubliée de la parfumerie ! Si je vous demande de me citer une fragrance construite autour de la rose, des centaines de références vont vous venir aux lèvres, mais si je vous invite à me donner le nom d’un parfum à base de camomille, je ne suis pas certaine de récolter beaucoup de recommandations. Cette fleur des champs, pourtant si évocatrice de souvenirs, semble avoir été totalement délaissée par nos parfumeurs. Envisager l’accueillir dans mon olfathèque, me faisait me sentir comme le numismate qui s’offre la pièce rare qu’il lui manque pour compléter sa collection ! 😁

gucci memoire d une odeur

Ensuite, je dois dire que le discours de Gucci avait lui aussi eu le don de m’intriguer : un parfum universel – entendez par là qu’il peut émouvoir tout le monde, faisant appel à des notes inscrites dans la mémoire de chacun d’entre nous – et unisexe, destiné aux hommes comme aux femmes (la parfumerie grand public ne concentre que très peu de jus mixtes).

J’ai déjà eu l’occasion de vous le dire au cours de mes pérégrinations olfactives : je n’ai jamais considéré qu’une fragrance pouvait avoir un genre. Certains lecteurs masculins m’avait confirmé porter avec plaisir des parfums dits « féminins », et inversement. En 2021, je pense que vous serez d’accord avec moi pour dire qu’il serait temps de mettre un terme à cette classification stérile puisque le parfum est avant tout une question d’émotion.

Voilà donc les éléments qui ont mené mes pas jusqu’à Mémoire d’une Odeur de Gucci : la camomille et la volonté d’Alberto Morillas (sous la direction créative d’Alessandro Michele) de créer un parfum potentiellement capable de toucher chacun d’entre nous.

gucci memoire dune odeur

gucci parfum memoire dune odeur flacon

Gucci Mémoire d’une Odeur : le flacon.

Le flacon n’est pas forcément un critère auquel j’attache de l’importance lorsque je m’offre un parfum, mais un bel habillage ça fait toujours son petit effet, n’est-ce pas ? Cela fait pleinement partie de plaisir du parfumage et de ce luxe auquel on cède par coquetterie.

Pour Mémoire d’une Odeur, non seulement l’objet est à croquer avec ses airs délicieusement vintage, mais il sort vraiment du lot. Là où la plupart des marques optent pour un flacon rose ou transparent, Gucci a préféré un vert bleuté. Ce n’est pas vraiment du turquoise, ni un vert émeraude, mais plutôt un vert « antique » tels qu’on pouvait en voir dans les chapelles italiennes de la pré-renaissance. Beaucoup de marqueurs relient d’ailleurs Mémoire d’une Odeur au patrimoine artistique de l’Italie, berceau de Gucci !

Le pack cartonné parsemé d’étoiles, que j’ai malheureusement omis de vous photographier, est calqué sur un motif empreinté à une peinture que Giotto avait réalisé pour orner la voute de la chapelle Santa Maria della Carità all’Arena (Saint Marie de la Charité de l’Arène) à Padoue. Quant au flacon, à proprement parler, impossible de ne pas voir en son corps rythmé de nervures une référence intentionnelle aux colonnes cannelées des vestiges de la Rome antique. Ce sera encore plus frappant si vous choisissez le format 100 ml, à la ligne plus élancée.

Evidemment, tout le monde ne sera pas sensible à ce parti pris qui détonne par rapport à ce qui se fait actuellement, mais néanmoins, je trouve ce flacon aux allures désuètes exquis : tout à fait de ceux que l’on a pas envie de cacher au fond d’un tiroir ! 😉

gucci memoire dune odeur avis

Gucci Mémoire d’une Odeur : pyramide olfactive.

  • Notes de tête : camomille romaine
  • Notes de cœur : jasmin corail, miel, orange, muscs
  • Notes de fond : vanille, bois de cèdre, bois de santal.

 

Et sur la peau alors ? A quoi ressemble Mémoire d’une Odeur ? Je vous l’annonce officiellement : je l’adore ! Il est totalement unique et en même temps j’ai l’impression de le connaître depuis toujours.

Son départ se fait tout en délicatesse avec pour note unique la camomille qui éveille immédiatement des souvenirs d’enfance. C’est doux comme un lainage douillet que l’on enfile lorsque le vent frais du printemps encore jeune vient nous parcourir l’échine, vous voyez ? C’est réconfortant et donne immédiatement des indices sur le chemin vers lequel Alberto Morillas compte nous amener. C’est un départ sans éclats, sans fanfaronnades, et on peut distinguer tantôt des notes herbacées qui rappelle la course folle dans les prairies, les mollets fouettés par les herbes hautes, tantôt des accents de tisane plus suaves.

Je trouve le choix de travailler la camomille seule particulièrement judicieux puisque l’on peut ainsi en saisir toutes les facettes, ce qui d’autant plus appréciable que l’on a rarement le loisir de croiser cet ingrédient en parfumerie !

gucci memoire d une odeur test avis

Le cœur est plus complexe, plus riche, twisté d’une note de jasmin bien particulière : le « Indian Coral Jasmine Nature Print ». C’est une essence exclusive, collectée spécialement en Inde pour la maison Gucci. Elle recrée l’odeur du jasmin nocturne connu pour le parfum intense de ses fleurs qui ne s’ouvrent qu’à la tombée de la nuit.

Le jasmin peut vite étouffer un jus en raison de son volume, mais ici, il est travaillé avec beaucoup de subtilité. Vous devinerez très facilement sa présence, certes, mais il ne vient à aucun moment voler sa souveraineté à la camomille. C’est elle, la grande reine du bal ! Il s’accorde merveilleusement bien avec le miel et l’orange et je le précise au passage, il n’y a pas vraiment de sucre malgré les apparences, plutôt une certaine idée de la gourmandise, celle des matières premières qui mettent en appétit, non celle qui dégouline de l’ethyl maltol et qui transforme en bonbon n’importe quel jus.

La note de miel est délicieuse, avec une belle amertume, et l’orange reste relativement timide. Les muscs viennent ensuite apporter leur rondeur et pour le fond, vous avez de la vanille (qui ne ressort absolument pas sur ma peau) et des notes boisées assez sèches (santal et cèdre) qui viennent calmer le côté « gourmand » du trio miel/orange/vanille.

gucci parfum memoire d une odeur

Mon avis sur Mémoire d’une Odeur de Gucci.

Étonnamment, ce n’est pas un parfum qui ressemble à ceux que j’aime porter d’habitude – je suis davantage attirée par les hespéridés – mais le talent d’Alberto Morillas a dès les premiers instants eu raison de mes inclinations personnelles. Cette camomille qui vient ressusciter des réminiscences juvéniles fait véritablement office de Madeleine de Proust, et puis ce « sucre sans le sucre », enfin, vous voyez ce que je veux dire, est… succulent. On a tout le plaisir des papilles sans verser pour autant dans la grossière friandise. C’est doux, frais, tendre, délicat… J’adore !

Bien qu’il s’agisse d’une eau de parfum, le sillage reste discret. On est plus sur une fragrance intime qu’un jus qui va se faire retourner les têtes sur votre passage, mais vous n’aurez pas nécessairement besoin de vous parfumer plusieurs fois dans la journée pour rester enveloppées de ce délectable nuage de camomille.

Est-ce que l’on peut réellement qualifier cet opus d’universel ? Si l’on fait fie des codes de la parfumerie qui veulent que les notes florales et sucrées soient l’apanage des femmes, je vous dirais que je l’imagine tout aussi bien sur la peau d’une jeune fille en fleur, sur celle d’une dame, dans le cou d’un homme… C’est un parfum sans âge et sans genre. Sur ce point, le défi de Gucci est parfaitement relevé !

C’est vraiment un très beau jus, parfaitement exécuté, et de plus une proposition insolite qui va totalement à contre-courant du marché. On est pas loin de l’univers de la niche ! Je lui trouve un charme presque désuet, quelque chose de romantique et pourtant, Mémoire d’une Odeur est sans doute l’une des créations les plus modernes que j’ai pu découvrir récemment. Vous l’aurez compris : c’est un coup de cœur !

Pour information, Mémoire d’une Odeur est disponible en format 40 ml, 60ml et 100 ml à partir de 70 €.

Avez-vous eu l’occasion de porter ce parfum ? Pensez-vous que Mémoire d’une Odeur ait une chance de vous séduire ?

Je vous dis à très vite,

Lili.

Résumé du post
Date de la revue
Produit
Gucci Mémoire d'une Odeur
ma note
51star1star1star1star1star
Product Name
Gucci Mémoire d'une Odeur
Price
EUR 70
Product Availability
Available in Stock
Needs and Moods

C'est toujours un plaisir de discuter beauté avec vous. N'hésitez pas à me laisser un petit mot en souvenir de votre passage sur le blog dans la zone de commentaires, ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux !

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.