REN Clean Screen Mineral SPF 30, solaire clean & vegan : mon avis !

REN Clean Screen Mineral SPF 30, solaire clean & vegan : adopté !

ren clean screen mineral spf 30 avis

Est-ce que vous aussi, vous livrez une véritable bataille chaque année pour trouver la protection solaire qui répondra à vos attentes et qui vous accompagnera tout l’été ? Force est de le constater, le choix sur ce segment est immense : entre les différents filtres UV, les textures – crème, huile, gel, et depuis peu brume -, les SPF (ou pas, rappelez-vous : Institut Esthederm n’affiche aucun indice SPF sur ses solaires, son approche est différente)… on a vite fait de s’y perdre, et je ne parle même pas de la difficulté à trouver un solaire qui soit formulé de façon clean, vegan et que l’on a de surcroît plaisir à utiliser !

Bref, vous l’aurez compris à la lecture de cette introduction, si j’insiste sur la difficulté d’y voir clair dans le domaine des solaires, c’est qu’au milieu de cette offre abondante qui commence à arriver sur les comptoirs de la parfumerie et de la parapharmacie, je suis parvenue à trouver mon bonheur : Ren Clean Screen Mineral SPF 30.

Une crème solaire visage clean & vegan !

REN-solaire

Je vous ai parlé de REN à nombreuses reprises, cette belle marque anglaise dont les engagements envers l’humain, les animaux et la planète ne font que se renforcer un peu plus chaque jour.

REN est une marque visionnaire, la figure de proue de ce que l’on nomme aujourd’hui le clean skincare, autrement dit des soins pensés de façon juste pour l’homme et son environnement, qui font appel au végétal bien sûr, mais aussi à la science. La philosophie de la clean beauty ? Débarrasser les formules des composés inutiles ou potentiellement néfastes pour notre peau (par exemple les parfums de synthèse, les agents de texture comme le silicone…), aller à l’essentiel en respectant aussi bien l’homme que le vivant d’une manière générale (faune, flore…).

« Less is more » aurait très bien pu être le mantra choisi par REN Clean Skincare pour définir son ADN, mais la marque a voulu transmettre un tout autre message, fort, afin de rendre son engagement le plus viral possible : « clean to skin, clean to planet » . Autrement dit : « bon pour la peau, bon pour la planète ».

Bien sûr, il ne s’agit pas uniquement de courtiser le consommateur avec de beaux discours qui collent aux préoccupations écologiques qui nous chagrinent toutes : REN a été l’une des premières marques de cosmétique à sensibiliser sur la pollution plastique des océans. Les faits étaient loin d’être nouveaux : dites-vous que dans les années 1980, les scientifiques tentaient déjà vainement d’éveiller les consciences… Presque 40 ans bientôt, et peu de progrès ont malheureusement été faits sur ce point…

Vous imaginez bien qu’à cette époque, la préservation de l’environnement était un critère qui n’entrait absolument pas en compte dans le cahier des charge des fabricants de cosmétiques ! On voulait des soins avec une belle texture, un parfumage travaillé, un flaconnage luxueux, mais à aucun moment on ne mettait ces développements en perspective avec la cause écologique.

pollution plastique ocean

Aujourd’hui, les marques commencent peu à peu à se réveiller et à prendre conscience que l’enjeu est capital pour l’avenir de la planète, et que les consommatrices se tournent désormais davantage vers les soins ecofriendly. REN a été l’une des premières à s’engager sur ce terrain, par conviction, bien avant que le grand public ne soit sensibilisé à ces tourments. Entendez par là qu’il y avait de la part de la marque une réelle volonté de faire changer les choses, et non de se récupérer de potentiels nouveaux clients.

Aujourd’hui, toutes les marques, face à l’urgence écologique et à la nécessité de consommer mieux, cherchent à se « tailler » une part dans le (très juteux) gâteau, de façon plus ou moins honnête. Je suis fâchée de voir que certaines (dont la naturalité, l’amour du végétal et des trésors de la terre n’ont jamais été la priorité) se servent de l’urgence climatique/écologique comme d’un levier marketing… Je ne vais pas les blâmer, au contraire, mais disons que l’on peut toujours se demander quelles sont leurs motivations à tendre vers des soins aux compositions plus propres. Profit ou réel engagement ? Surtout lorsque seule une gamme de leur catalogue est pensée avec des formules clean, et que le reste reste tourné vers le synthétique… Quoi qu’il en soit, tous les efforts, intéressés ou non, sont bons à prendre à ce niveau.

Pour en revenir à REN et à ses préoccupations écologiques (inscrites au cœur de l’ADN de la marque depuis sa création en 2004), je vous avais annoncé que son fondateur s’était engagé à atteindre un objectif zéro déchet avant 2021, ou disons plutôt à ne produire que des contenants en plastique 100 % recyclé et recyclable. On ne touche pas encore au zéro déchet à proprement parler, le plastique n’étant pas recyclable à l’infini ! Maintenant, les packagings REN seront développés de façon à avoir un impact moindre sur l’environnement : opter pour le verre à la place du plastique lorsque cela est possible, utiliser des tubes plus fins, oublier les suremballages en imprimant les conseils d’utilisation directement sur les flacons et non sur des notices… C’est un engagement de taille – il faut redessiner chaque flacon, étudier sa résistance, sa compatibilité avec la formule à laquelle il est destiné, repenser les chaines de production… –  qui je l’espère servira d’exemple à de nombreuses autres enseignes.

creme solaire ren

REN Clean Screen Mineral SPF 30, Protection Solaire Matifiante Visage : mon test et avis !

Il était évident que REN en viendrait tôt ou tard aux protections solaires, d’autant plus que l’offre reste assez restreinte sur ce segment. Vous connaissez beaucoup de solaires clean, vous ? Nous avons quelques jolies marques – Mimitika dont les solaires m’avaient accompagnée une bonne partie de l’été dernier, Acorelle, enseigne plus confidentielle qui propose une gamme de solaires Bio, Dermalogica, Seventy One Percent… – mais le choix reste toutefois bien maigre comparé aux solaires conventionnels.

J’attendais avec grande impatience de pouvoir enfin mettre le Clean Screen Mineral SPF 30 de REN à l’épreuve, une marque en laquelle je voue une entière confiance, et qui a sa place dans la lignée éditoriale du blog depuis ses débuts !

Comme d’habitude, avant de vous livrer mes impressions, je vous invite à consulter la parole officielle de la marque :

« Le Clean Screen Protection Solaire Matifiante Visage SPF 30 est une crème solaire matifiante au filtre solaire 100 % minéral. En effet, l’oxyde de zinc offre une protection à large spectre face aux UVA et UVB et aux lumières bleues en réfléchissant directement les rayons. Les extraits de fruit de la passion aux propriétés antioxydantes améliorent les défenses naturelles de la peau pour mieux prévenir du vieillissement cutané et du teint terne. Enfin l’amidon de riz contrôle les brillances, diminue l’apparence des pores et laisse un fini soyeux. »

Au delà de la formule en elle-même, ce qui m’a dans un premier temps intéressée est le fait que le Clean Screen Mineral s’adresse à toutes les natures de peaux, y compris mixtes et grasses. Je suis peu exigeante concernant les solaires pour le corps (tant qu’ils ne sont pas trop collants et pas trop parfumés, ça me convient ! 😉), mais pour les solaires visage, je suis plus pointilleuse. J’ai la peau mixte, avec un déséquilibre prononcé (zone T qui brille beaucoup), alors impossible d’employer des textures trop grasses. Or, c’est souvent l’une des fâcheuses caractéristiques des solaires visage. Heureusement, la recherche cosmétique a fait d’énormes progrès en matière de galénique ces dernières années : plus légères, plus aqueuses, oil-free…

ren skincare creme solaire vegan

Le Clean Screen Mineral de REN se présente sous la forme d’une crème relativement compacte, à première vue très blanche/nacrée. Cela peut déstabiliser à la sortie du tube, mais en le travaillant bien sur la peau (il faut prendre le temps…), il ne laisse aucune marque.  Idem, il peut laisser juste après l’application une sensation de film gras, mais celle-ci disparaît rapidement pour laisser place à un toucher parfaitement mat et velouté, avec un léger effet « soft focus » (les pores semblent floutés).

Le parfumage (je précise qu’il est d’origine 100 % naturelle, aucun agent synthétique n’a été employé pour donner à ce solaire visage sa fragrance) est agréable, absolument pas envahissant : une douce odeur de citron/citronnelle. J’aime !

D’ailleurs, en parlant de la formule, celle-ci renferme 99 % d’ingrédients d’origine naturelle, ratio impressionnant pour un solaire. Je vous laisse ci-dessous le détail de la composition/liste INCI du Clean Screen Mineral, pour vous donner une idée :

Aqua (Water), Zinc Oxide, Caprylic/Capric Triglyceride, Aloe Barbadensis Leaf Juice, Glycerin, Caprylyl Caprylate/Caprate, Propanediol, Arachidyl Alcohol, Cetearyl Alcohol, Coco-Glucoside, Oryza Sativa Starch, Pongamia Glabra Seed Oil, Microcrystalline Cellulose, Behenyl Alcohol, Phenoxyethanol, Arachidyl Glucoside, Isostearic Acid, Lecithin, Polyglyceryl-3 Polyricinoleate, Polyhydroxystearic Acid, Passiflora Edulis Fruit Extract, Ethylhexylglycerin, Glyceryl Oleate, Vaccinium Macrocarpon (Cranberry) Seed Oil, Xanthan Gum, Cellulose Gum, Sodium Chloride, Hippophae Rhamnoides Oil, Citrus Nobilis (Mandarin Orange) Peel Oil, Anthemis Nobilis Flower Oil, Cinnamomum Camphora Linalloliferum (Ho Wood) Leaf Oil, Pelargonium Graveolens Flower Oil, Glucose, Parfum* (Fragrance), Helianthus Annuus (Sunflower) Seed Oil, Tocopherol, Rosmarinus Officinalis (Rosmary) Leaf Extract, Hydrogenated Palm Glycerides Citrate, Citric Acid, Sodium Hydroxide, Citronellol, Geraniol, Limonene, Linalool

*Parfum 100 % d'origine naturelle.

 

Parmi les composés mis en œuvre, il faut citer :

  • l’oxyde de zinc : le fameux filtre solaire minéral (j’y reviens plus bas),
  • l’extrait de fruit de la passion jaune : un ingrédient au fort pouvoir anti-oxydant, pour protéger la peau de la pollution et des radicaux libres,
  • l’amidon de riz pour matifier la peau, absorber l’excès de sébum tout en minimisant l’apparence des pores. Notez qu’il a aussi pour vertu d’apaiser les peaux sensibles.
  • le jus d’aloe vera : apaisant, hydratant, réparateur, cicatrisant,
  • la glycérine végétale : hydratante.

Il y a bien le phénoxyéthanol, mais en matière de solaire, un conservateur est indispensable afin de s’assurer de la stabilité de la formule, puis encore une fois, l’ensemble des agents d’origine synthétique ne représente ici qu’un pour cent de la formule. C’est réellement anecdotique ! 😉

ren clean skincare protection solaire matifiante visage

Cela fait quelques années maintenant que j’essaie dans la mesure du possible d’opter pour des solaires avec filtre minéral plutôt que chimique. Si les deux sont tout aussi efficaces, il ne faut pas oublier qu’une bonne partie de nos crèmes solaires se déverse dans les océans, je préfère ainsi de loin privilégier ceux qui sont d’origine naturelle ! Leur fonctionnement diffère également :

  • Le filtre chimique pénètre l’épiderme pour absorber les UV à la place de la peau.
  • le filtre minéral va lui bloquer et refléter les rayons UVA, UVB, et la lumière bleue nuisible afin de prévenir le vieillissement et la pigmentation de la peau.

Les filtres solaires d’origine minérale ont eu pendant longtemps mauvaise presse car il est vrai qu’ils ont tendance à laisser des marques blanches sur la peau, mais comme je vous le disais précédemment, ce n’est pas du tout le cas du REN Clean Screen Mineral.

Ma peau mixte a beaucoup aimé ce solaire : une fois pénétré, on l’oublie totalement. Il sera peut-être légèrement délipidant pour les peaux très sèches (le pouvoir matifiant est vraiment au rendez-vous !), à voir, autrement, si vous avez la peau mixte ou grasse, je suis certaine que vous allez l’adorer.

ren clean screen mineral spf 30

J’aime :

  • très belle composition pour ce solaire avec 99 % d’ingrédients d’origine naturelle
  • le choix du filtre solaire minéral
  • la formule vegan & cruelty free 🐰
  • la texture non grasse
  • l’excellent pouvoir matifiant
  • le packaging (tube réalisé à partir de 50 % de plastique recyclé et recyclable, bouchon à 100 % de plastique recyclé et recyclable) et sa mention « Please recycle » pour encourager les consommateurs au recyclage. Ne me dites pas que vous ne le faites pas, je vais vous taper sur les doigts ! 😁

 

J’aime moins :

  • il faut travailler un peu la matière afin de la faire totalement pénétrer (la protection de la planète vaut bien ce petit effort de notre part, non ? 😉).

 

Si vous cherchez un bon solaire visage clean et vegan, respectueux de l’environnement, et qui en plus ne fait pas briller, alors vous allez je pense très certainement apprécier celui-ci.

Vous le retrouverez au prix de 34 € (50 ml, largement de quoi tenir tout un été), sur la boutique en ligne Oh My Cream, juste ici ➝ Protection Solaire Matifiante Visage.

Avez-vous déjà choisi vos solaires pour cet été ? Des bonnes marques de protections clean à me recommander ? 

Je vous dis à très vite,

Lili.

 

Résumé du post
Date de la revue
Produit
REN Clean Screen Mineral SPF 30 Protection Solaire Matifiante Visage
ma note
51star1star1star1star1star
Needs and Moods

C'est toujours un plaisir de discuter beauté avec vous. N'hésitez pas à me laisser un petit mot en souvenir de votre passage sur le blog dans la zone de commentaires, ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux! ☺

2 Comments
  1. Hello Lili!
    Que je suis contente d’apprendre que REN est une marque très engagée sur le terrain de la Clean Beauty! Je la connais très peu et leur solution peeling (dont j’ai beaucoup entendu parler) me fait d’ailleurs de l’oeil depuis un moment.
    Ce soin solaire me conviendrait parfaitement vu ma peau mixte, et la dimension soignée et respectueuse de ce produit colle parfaitement à mes attentes.
    Qu’il est compliqué de trouver des soins solaires! Chaque été, je suis perdue devant toutes les références proposées. Ayant désormais une routine plus naturelle, je vais privilégier des marques éco-responsables qui attachent une importance à la santé de la peau et à l’environnement. Et Ren me séduit donc beaucoup !
    J’ai choisi cet été de partir avec la marque COOLA, elle aussi engagée sur ce terrain. Elle offre une panoplie de soins solaires intéressants pour la famille et possède une gamme Beauté attractive avec notamment des Baumes à lèvres teintés Spf 30, un spray fixateur de maquillage Spf 30 et une base de maquillage. Les textures sont bien travaillées et je suis séduite par l’aspect glamour de la marque (c’est californien).
    J’ai été ravie de te lire et de connaître ton avis sur ce joli soin solaire qui a vraiment tout pour me plaire!
    Merci à toi et plein de bisous de Suisse
    Valérie

    1. Bonsoir Val,

      Ça me fait très plaisir de te lire ici. J’espère que tu as passé une bonne journée !

      Je suis certaine que tu vas adorer l’univers de REN, connaissant déjà ta sensibilité pour la clean beauty. Au besoin, j’ai des tas de références à te recommander, en grande fan de la marque. L’une de mes gammes chouchous est Evercalm (extra pour les peaux sensibilisés, irritées). J’avais utilisé leur Baume Réparateur Nuit cet hiver, une merveille !

      Concernant les solaires, je ne suis pas étonnée que tu sois perdue. L’offre est si vaste ! Cela dit, dès que l’on commence à être plus sélective et à s’attarder sur les formules, les alternatives sont beaucoup plus restreintes… Je suis certaine que cela va évoluer dans les années à venir. J’ai bon espoir !

      Je vais aller me pencher sur le cas de Coola, que je ne connais pas encore.

      Bonne fin de journée à toi,

      Lili.

Leave a Reply

Your email address will not be published.