Pai Middlemist Seven Crème Nettoyante : mon avis ! (Vegan Beauty)

Pai Middlemist Seven Crème Nettoyante : mon avis ! (Vegan Beauty)

pai middlemist seven

Cela faisait un bon moment maintenant que je vous avais promis une revue sur la Middlemist Seven de Pai Skincare ! Je m’étais offerte cette crème nettoyante en début d’année, lorsque ma peau avait connu un épisode de sensibilité passager.

Je prends enfin le temps de vous donner mon avis à son sujet : composition, texture, efficacité… Voyons ce que ce petit tube a dans le ventre et si les promesses de la marque, à savoir démaquiller en douceur, sans endommager le film hydrolipidique, sont tenues.

Pai Middlemist Seven Crème Nettoyante Douce Camelia & Rose : mon avis !

Pai Middlemist Seven avis

Je pense que je n’ai plus besoin de vous présenter Pai ! Cette jolie maison anglaise est devenue au fil du temps une des figures cultes de la clean beauty notamment grâce à quelques uns de ses best-sellers comme l’huile BioRegenerate au rosier sauvage ou encore l’huile démaquillante light work.

Pai est une marque de cosmétique naturelle écocertifiée par le label COSMOS, vegan, qui s’adresse principalement aux peaux sensibles et intolérantes. Je vous ai déjà présenté quelques références sur le blog, dont plusieurs soins corps auxquels mon chéri et moi avons régulièrement recours pour limiter l’inconfort lié à l’eczéma. Si vous êtes concernées par cette pathologie, je ne peux que vous encourager à vous tourner vers la Crème Calmante à la Consoude et au Calendula, qui, si elle ne fait pas de miracles, aide tout de même énormément à soulager les démangeaisons et à relipider les zones les plus sèches. D’ailleurs, au passage, le miel de manuka, peut également être d’une grande aide (je vous en reparle prochainement ! 😉).

Pai Middlemist Seven Creme Nettoyante avis

Mais revenons-en à la star de la revue du jour : la crème nettoyante Middlemist Seven, ou disons plutôt la crème démaquillante. Comme vous le savez, dans la langue anglaise, le terme cleanser peut tout aussi bien désigner un nettoyant qu’un démaquillant. Ici, on parle d’un démaquillant, à employer en première étape de votre rituel de double nettoyage donc !

C’est le septième produit qui a vu le jour chez Pai Skincare. Pour la petite histoire, il a reçu le nom de « Middlemist Seven » en hommage à à John Middlemist, l’homme qui avait introduit le camélia Middlemist Red au Royaume-Uni après l’avoir récolté en Chine en 1804. Evidemment, ce n’est pas cette espèce de camélia que l’on retrouve dans la formule de notre crème démaquillante ! C’est une fleur trop rare pour être exploitée dans quelque domaine que ce soit. Il n’en existe plus que deux exemplaires au monde à l’heure actuelle : l’une se situe à à Waitangi, en Nouvelle-Zélande, l’autre est abritée dans le conservatoire du duc de Devonshire à Chiswick, à l’ouest de Londres, soit… à deux pas des bureaux de Pai. D’où ce clin d’œil !

pai demaquillant avis

La Middlemist Seven existe en différents formats. J’ai opté pour le tube de 50ml, contenance parfaite pour une premier test, mais notez qu’une déclinaison en flacon pompe de 150 ml est disponible. Les deux sont accompagnés par une lingette en coton bio toute douce, lavable et réutilisable.

Pai Crème Démaquillante Middlemist Seven : composition.

Voici le détail de la liste INCI :

AQUA (eau), CAMELLIA OLEIFERA SEED OIL* (huile de camélia), RICINUS COMMUNIS SEED OIL* (huile de ricin), PRUNUS AMYGDALUS DULCIS OIL* (huile d'amande douce), LACTOBACILLUS FERMENT (probiotiques), CETEARYL ALCOHOL (alcool gras/émollient), GLYCERIN (glycérine végétale), BUTYROSPERMUM PARKII BUTTER* (beurre de karité), TOCOPHEROL (vitamine E), CETEARYL GLUCOSIDE (tensioactif doux, non ionique), BETA-SITOSTEROL (stabilisant), ROSA DAMASCENA OIL* (huile de rose de Damas), SQUALENE (huile de squalene), PELARGONIUM GRAVEOLENS OIL* (huile essentielle de géranium), SODIUM LEVULINATE (agent d'entretien de la peau), LAVANDULA ANGUSTIFOLIA OIL* (huile essentielle de lavande), LACTIC ACID (acide lactique), LITSEA CUBEBA FRUIT OIL* (huile essentielle de verveine exotique), SODIUM STEAROYL GLUTAMATE (emulsifiant), SODIUM ANISATE (antimicrobien), CITRAL (agent parfumant), CITRONELLOL (agent parfumant), LIMONENE (agent parfumant), GERANIOL (agent parfumant), LINALOOL (agent parfumant).

*Ingrédients certifiés Bio.

Niveau composition, aucune fausse note, la formule est vraiment superbe et très cohérente : des huiles végétales et des corps gras (beurre de karité) pour faire « fondre » le maquillage et décoller les impuretés, un tensioactif doux pour ne pas décaper la peau et respecter la barrière cutanée, des huiles essentielles et des agents parfumants pour le plaisir des sens, ainsi que plusieurs actifs très intéressants pour la peau.

Je note notamment la présence des probiotiques et de l’huile de squalène. Les premiers vont permettre de prendre soin de votre flore microbienne et de prévenir les déséquilibres du microbiote pouvant causer bien des désordres cutanés (poussée d’acné, excès de sébum…).

Quant au squalène, c’est un ingrédient particulièrement à propos ici. En renforçant la barrière cutanée, cette huile permet d’hydrater indirectement la peau et elle est également connue pour ses propriétés apaisantes. Or, comme je vous le disais précédemment, prendre soin des peaux sensibles est le cheval de bataille de Pai Skincare.

Bon, je vous l’accorde, étant donné qu’il s’agit d’un produit qui se rince, leurs bienfaits seront forcément moindres ; vous n’en profiterez pas autant que s’ils figuraient dans votre sérum ou votre crème de jour, mais votre peau en absorbera quand même une certaine quantité. Comme le disait ma tante Charlotte, « c’est toujours ça de pris ! » 😁

Pai Middlemist Seven : avis.

pai skincare creme nettoyante camelia rose avis

J’ai beaucoup aimé utiliser la crème Middlemist Seven. Elle est effectivement très douce, et convient bien aux peaux sensibles, fines, fragilisées.

Il suffit d’en prélever l’équivalent d’une grosse noisette, puis de venir masser la matière sur peau sèche (sur peau humide, ça ne fonctionnera pas). Enfin, soit on émulsionne avec un peu d’eau, soit on passe la lingette – fournie dans le pack – préalablement humidifiée sur l’ensemble du visage. Les deux méthodes se valent. Personnellement, j’ai une préférence pour le rinçage au doigt, plus sensoriel à mon sens. J’aime sentir la matière, apprécier la texture de mes démaquillants.

J’utilise parfois des lingettes, mais exclusivement pour les démaquillants qui se rincent mal, à l’émulsion laborieuse comme par exemple le Grapeseed Butter Cleanser d’Antipodes. Ce n’est pas le cas de la Middlemist Seven qui se transforme en une belle émulsion lactée dès qu’elle entre en contact avec l’eau.

A l’utilisation, c’est un démaquillant très agréable : il ne pique pas les yeux, et malgré le fait que les crèmes ne soient pas les textures les plus sensorielles qui soient, je trouve l’expérience très plaisante. La texture est hyper onctueuse, glisse facilement sur la peau, et le parfum est tout aussi délicieux. Je le décrirais comme une odeur botanique, qui n’est pas sans me rappeler celle de l’eucalyptus, agrémenté d’un accent légèrement hespéridé qui vient adoucir le côté trop « vert ». Bien sûr, il faut aimer les senteurs aromatiques, autrement, vous risquez de ne pas trop adhérer !

Côté efficacité ? Rien à redire ! La Middlemist Seven démaquille parfaitement, même les produits un peu plus « coriaces » comme le mascara waterproof ou les encres à lèvres. Je n’ai pas besoin de masser avec insistance, ni de repasser derrière avec un coton, elle élimine tout !

Et puis, c’est vrai qu’une fois la peau rincée, la peau est très douce et on sent qu’elle n’a pas été « décapée ». Elle ne tire pas et ne manifeste aucun signal d’inconfort.

C’est un démaquillant idéal pour les peaux sensibles ou encore touchées par la sécheresse et la déshydratation. Pour celles qui n’aiment pas la sensation de « gras » mais qui ont envie d’une texture qui offre davantage de plaisir qu’un simple lait démaquillant, cela peut également être une option intéressante. Bref, vous l’aurez compris, je ne peux attribuer qu’une excellente note à ce petit tube !

Si vous souhaitez lui offrir une place dans votre routine, la Middlemist Seven est disponible à partir de 19 € (50 ml) chez Oh My Cream, juste ici → Crème Démaquillante.

P.S. : au cas où, l’offre Goodie Bag Oh My Cream vous permettant de recevoir 11 cosmétiques découverte est encore active ! 😉

Un avis sur la Middlemist Seven à partager ? Utilisez-vous des soins Pai dans votre routine ?

Je vous dis à très vite,

Lili.

Résumé du post
Date de la revue
Produit
Pai Middlemist Seven
ma note
51star1star1star1star1star
Product Name
Pai Skincare Middlemist Seven
Price
EUR 19
Product Availability
Available in Stock
Needs and Moods

C'est toujours un plaisir de discuter beauté avec vous. N'hésitez pas à me laisser un petit mot en souvenir de votre passage sur le blog dans la zone de commentaires, ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux !

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.